LE DÉCOR DE LA SALLE ET DU FOYER : PEINTURES MONUMENTALES, MASQUES SCULPTÉS ET BAS-RELIEFS

39 - Dole

30 rue du Mont-Roland

  • Dossier IM39002582 réalisé en 2022
  • Auteur(s) : Laurent Poupard
masque © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Le 24 février 1841, la Ville passe un marché pour la réalisation du décor du théâtre (tant de la salle et du foyer que de la scène), de son luminaire, de l'ameublement et de la machinerie. Le bénéficiaire est le Bisontin Georges Och (1798-?), préféré à Napoléon Sacchetti. Sur la recommandation de l'architecte Jean-Baptiste Martin, Och sous-traite les peintures au peintre et scénographe Victor Chenillon. Tous deux élèves de Ciceri, ils ont déjà oeuvré ensemble au théâtre de La Chaux-de-Fonds (en 1836-1837) et, par ailleurs, Chenillon a aussi travaillé avec Martin. Partisan d'un style néo-Renaissance, ce dernier veut favoriser le décor peint : "Il convient d'éviter autant que possible l'emploi de la sculpture dans la construction de la salle, d'abord par ce qu'elle entraîne à une dépense coûteuse et en second lieu, par ce qu'elle produit toujours peu d'effet à cause de la multitude des foyers lumineux qui l'éclairent dans divers sens et qui font disparaitre les ombres et par conséquent les formes des détails". Il privilégie aussi le carton-pâte : "ce genre d'ornemens étant aujourd'hui en usage dans les théâtres et contribuant beaucoup à en embellir l'effet, j'ai pensé devoir les employer dans ce but et plus encore pour diminuer les frais plus considérables qu'une menuiserie plus compliquée aurait exigés sans produire autant d'effet". Chenillon confie les figures à F. Valbrun et les dorures à Bignon et Mole ; les sources mentionnent également les noms de Derchi ("chargé par Mrs Philastre et Cambon de la décoration récente de la salle de l'opéra"), Adrien Wicart et Charles. Le décor du foyer est aussi soigné car cette pièce doit servir de salle de concert et de bal, pouvant accueillir 250 personnes et un orchestre d'une quarantaine de musiciens. Un désaccord intervient à la fin de 1842 entre Chenillon et Martin qui constate : "L'adjudicataire du décor n'a référé à aucun de mes avis pour l'exécution des peintures de la salle qu'il a faites comme il a voulu" ; il signale des peintures inachevées, la substitution de tons unis à des marbres, l'inexécution des damassés de fond des loges, etc. Le 1er janvier 1843, il reste à poser le parquet et les boiseries du foyer, ainsi qu'à en réaliser les peintures. Le théâtre est inauguré le 4 juillet 1843 mais quelques travaux sont inexécutés, qu'Och s'engage à réaliser, et la réception définitive de la décoration a lieu le 24 mai 1844.
Martin l'a considérablement enrichie au cours de la construction, d'où un surcoût conséquent que constate, dans son rapport du 17 avril 1843, l'architecte voyer André Amoudru : "C'est donc sur la prodigalité de ces ouvrages que l'architecte doit être sévèrement blâmé", tout en ajoutant : "nous ne pouvons nous refuser à reconnaître, que cette prodigalité augmente la richesse du grand foyer, qui pourrait rivaliser avec ceux des théâtres d'une capitale, mais Dole est loin de prétendre à cette rivalité soit par son importance soit par ces ressources et c'est ce que monsieur Martin ne devait jamais oublier".
Une rénovation est effectuée en 1923, lors de travaux d' "appropriation". Après protection au titre des Monuments historiques en 1975 puis en 1996, le théâtre fait l'objet d'une campagne de restauration de 2014 à 2021 sous la direction de l'agence Chatillon Architectes, faisant appel pour la restauration des peintures aux compétences de la société Arts & Bâtiments 63, de Bruno Gelper. Il rouvre le 28 novembre 2021.
Période(s)
Principale :
  • 2e quart 19e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Date de naissance : 1798 - date de décès : 23/04/1863

Och, Georges [Jean Marie Georges] (1798-1863). Peintre de paysages. Elève du décorateur de théâtre Pierre-Luc Charles Ciceri (1782-1868). Expose au Salon entre 1844 et 1848. Habite au 5 quai de la Mégisserie à Paris en 1831, au 68 rue des Granges à Besançon en 1848 (au 62 en 1863). Sources : Bénézit (1976, t. 7) et Geneanet (https://gw.geneanet.org/chipaux?n=och&oc=&p=jean+marie+georges).

- date de décès : 1880

Chenillon (ou Chenillion), Victor (?-1880). Né à Franconville (Seine-et-Oise). Peintre, auteur de décors de théâtre : à La Chaux-de-Fonds en 1836-1837, Bayonne, Dole en 1843, au Grand Théâtre de Marseille dans les années 1840-1850, Chambéry, Tours, Nîmes. Il est dit "élève de Philastre et Cicéri" en 1851 dans la <span style="font-style:italic;">Revue et gazette musicale de Paris</span> (18e année, n° 8, 23 février 1851, p. 63) : vraisemblablement le peintre décorateur Claude Michel Philastre [ou Filâtre] (vers 1762-1842) et le décorateur de théâtre Pierre-Luc Charles Ciceri (1782-1868). Dit "Peintre scénographe et conservateur des décors et machines du Théâtre de Toulon" lors de son assassinat à Lorgues (Var) en 1880.

Description


Le décor associe peinture, sur bois ou plâtre, et staff ou carton-pâte moulé. Certaines des peintures sont réalisées sur toile et marouflées (garde-corps des balcons et lunettes du 3e balcon) ou fixées sur châssis (plafond), d'autres (les Arts et les Quatre Saisons) sur du carton marouflé. Les motifs en carton-pâte, staff ou plâtre correspondent notamment aux culs de lampe et culots des loges d'avant-scène, à des têtes de personnages, bas-reliefs représentant des mufles de lion, vases, etc. Les couleurs d'origine (vert céladon de la salle et bleu canard du foyer) ont été restituées lors de la restauration de 2020-2021.
Catégories :
  • peinture
  • gypserie
Iconographie :

  • Salle : décors géométriques, floraux et de cuir découpé peints sur les garde-corps (avec des masques féminins au 2e balcon), têtes de personnages (deux femmes et deux hommes) en relief sur les culots sous le 2e balcon, mufles de lion en relief sur le garde-corps des loges d'avant-scène au 2e balcon et sur les culots sous le 3e balcon. Foyer : parquet à rosace, colonnes à chapiteau orné de mascarons et entablement surmonté d'un vase, mufles de lion en relief sur la voûte en cul-de-four au-dessus des figures des arts.
  • mascaron
  • masque
  • mufle
  • vase
  • rosace
  • cuir découpé
Inscriptions :
  • armoiries, peint
  • devise, peint, latin
État de conservation :
  • Array

Source(s) documentaire(s)

  • Archives municipales de Dole : 1 M 155 Théâtre municipal. Construction, ravalement de façades. 1827-1974.
    Archives municipales de Dole : 1 M 155 Théâtre municipal. Construction, ravalement de façades. 1827-1974.
    Lieu de conservation : Archives municipales, Dole - Cote du document : 1 M 155
  • Archives municipales de Dole : 1 M 157 Théâtre municipal. Appropriation. 1923-1924.
    Archives municipales de Dole : 1 M 157 Théâtre municipal. Appropriation. 1923-1924.
    - Cote du document : 1 M 157
  • Photographies réalisées en 2020 par l'agence Chatillon Architectes lors de la restauration du théâtre. 2020.
    Photographies réalisées en 2020 par l'agence Chatillon Architectes lors de la restauration du théâtre. Photographie en couleur, par Antoine Mercusot (Chatillon Architectes). 2020.
    Lieu de conservation : Ville de Dole, Services techniques
  • Chipaux, Roger. Recherches généalogiques
    Chipaux, Roger. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  • Galerie Atena. Une incroyable acquisition : "Voyage de la Sainte Famille en Egypte" de Georges Och. 25 octobre 2019.
    Galerie Atena. Une incroyable acquisition : "Voyage de la Sainte Famille en Egypte" de Georges Och. 25 octobre 2019. Ill. [consultation du février 2022]. Accès internet : https://www.galerie-atena.com/georges-och-voyage-en-egypte-pxl-28_77.html
  • Bénézit, Emmanuel. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays, 1976
    Bénézit, Emmanuel. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays [...] 3e éd. rev. et corr. - Paris : Gründ, 1976. 10 vol. ; 25 cm.
  • François Chatillon Architecte. Jura. Dole. Théâtre. Réhabilitation, modernisation et mise en accessibilité du théâtre municipal. 2014.
    François Chatillon Architecte. Jura. Dole. Théâtre. Réhabilitation, modernisation et mise en accessibilité du théâtre municipal. Paris : François Chatillon Architecte, 2014. 87 p. : ill. ; 30 cm.
    Lieu de conservation : Ville de Dole, Services techniques
  • François Chatillon Architecte. Jura. Dole. Théâtre. Réhabilitation, modernisation et mise en accessibilité du théâtre municipal. Rapport de sondages de polychromie. Mai 2014.
    François Chatillon Architecte. Jura. Dole. Théâtre. Réhabilitation, modernisation et mise en accessibilité du théâtre municipal. Rapport de sondages de polychromie. Paris : François Chatillon Architecte, mai 2014. [109] p. : ill. ; 30 cm.
    Lieu de conservation : Ville de Dole, Services techniques
  • François Chatillon Architecte. Jura. Dole. Théâtre. Réhabilitation, modernisation et mise en accessibilité du théâtre municipal. Rapport de sondages de polychromie. Mai 2014.
    François Chatillon Architecte. Jura. Dole. Théâtre. Réhabilitation, modernisation et mise en accessibilité du théâtre municipal. Rapport de sondages de polychromie. Paris : François Chatillon Architecte, mai 2014. [109] p. : ill. ; 30 cm.
    Lieu de conservation : Ville de Dole, Services techniques
  • Le théâtre de Dole : une élégante architecture du XIXe siècle. Septembre 2017.
    Le théâtre de Dole : une élégante architecture du XIXe siècle. Cahiers dolois, n° 14, septembre 2017, p. 1-16 : ill. Numéro spécial des Cahiers dolois consacré au théâtre.

Informations complémentaires

Thématiques :
  • salles de spectacle de Bourgogne-Franche-Comté
Aire d’étude et canton : Bourgogne-Franche-Comté
Dénomination : peinture monumentale, masque, bas-relief
Carte interactive
Haut de page