MÉCANISME DE L'HORLOGE DE L'ÉTABLISSEMENT THERMAL

70 - Luxeuil-les-Bains

3 rue des Thermes

  • Dossier IM70001218 réalisé en 2020
  • Auteur(s) : Fabien Dufoulon
Détail, le cadran (vue de trois-quarts). © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Le remplacement de l'ancienne horloge est inscrit dans un état estimatif des travaux à faire dans l'établissement thermal en 1858, établi par l'architecte Félix-Hercule Grandmougin (5 M 161). Le document indique le coût estimé de l'acquisition et de l'installation d'une nouvelle horloge (600 francs) ainsi que l'emplacement prévu : "le mécanisme sera placé dans l'enfonçure préparée à cet effet dans le parement intérieur du tympan du fronton de la façade principale et au-dessus duquel on établira les timbres de la sonnerie". Le mécanisme conservé porte la plaque de Schwilgué (Strasbourg) et la date de 1858. L'entreprise familiale est alors dirigée par Charles Schwilgué, fils de Jean-Baptiste Schwilgué (décédé en 1856). Le mécanisme a été remis en état par l'entreprise Prêtre et Fils à Mamirolle (Doubs) à la demande de la Chaîne thermale du Soleil, propriétaire, en 2011. Il est actuellement exposé dans une vitrine installée dans un couloir du rez-de-chaussée de l'établissement thermal.
Période(s)
Principale :
  • 3e quart 19e siècle
Date(s)
1858 : porte la date
Auteur(s) & personnalité(s)

Charles Schwilgué, horloger à Strasbourg.

Source(s) documentaire(s)

  • Archives départementales de la Haute-Saône. 5 M 161. Établissement thermal de Luxeuil [an X-1861].
    Archives départementales de la Haute-Saône. 5 M 161. Établissement thermal de Luxeuil [an X-1861]. Bâtiments : travaux d’améliorations, réparations, aménagement, avec plans.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul - Cote du document : 5 M 161

Informations complémentaires

Thématiques :
  • thermalisme en Bourgogne-Franche-Comté (le)
Aire d’étude et canton : Bourgogne-Franche-Comté
Dénomination : horloge
Carte interactive
Haut de page