La Saône navigable en Bourgogne-Franche-Comté

Longue de 500 km, la Saône prend sa source dans les Vosges et traverse quatre départements avant de se jeter dans le Rhône à Lyon. Elle rencontre jusqu’au Doubs, un paysage de plaines et de petits villages puis, en s’élargissant, arrose des agglomérations plus importantes. Les communes limitrophes se sont développées autour des activités liées à la rivière.

Étude ménée de 2016 à 2022
Talmay (21) : ponceau sur la Vingeanne © phot. T. Kuntz – Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, 2016

La Saône, principal affluent du Rhône, est longue de près de 500 kilomètres. Elle prend sa source à Vioménil, dans les Vosges, traverse le département de la Haute-Saône depuis Jonvelle, puis la Côte-d’Or et la Saône-et-Loire, avant de se jeter dans le Rhône à Lyon. Elle forme un trait d’union historique entre les deux anciennes régions administratives de Bourgogne et de Franche-Comté et constitue depuis toujours un marqueur territorial fort.

Les paysages qu’elle dessine varient nettement entre la « petite Saône », principalement franc-comtoise, et la « grande Saône », après sa confluence avec le Doubs. S’ouvrant sur de larges plaines, propices à l’agriculture, la Saône franc-comtoise traverse de nombreux petits villages, alors qu’à mesure qu’on la descend, la rivière prend progressivement des allures de fleuve, arrosant des bourgs et des villes de plus en plus importants.

Dans le cadre de sa mission d’inventaire général du patrimoine culturel, qui vise à étudier, recenser et faire connaître le patrimoine régional, la Région Bourgogne-Franche-Comté a confié à son service Inventaire et Patrimoine l’étude de la Saône. L’objectif principal est de rendre compte de l’utilisation de la rivière par l’homme et d’étudier les témoins de l’anthropisation de la rivière. A ce titre, une attention particulière est portée aux ouvrages techniques liés à la navigation et à la canalisation.

 

Cet inventaire consiste en :

  • un recensement systématique des ouvrages techniques liés à la navigation (écluses, barrages, port…)
  • des dossiers traitant de l’impact de la rivière sur le paysage et sur le développement des communes limitrophes
Carte interactive
Haut de page