MACHINE À DÉCOUPER PAR POINÇON, À EMBOUTIR ET À ESTAMPER (PRESSE À BALANCIER LUTHY)

25 - Besançon

1 rue Labbé

  • Dossier IM25005221 réalisé en 2011
  • Auteur(s) : Laurent Poupard
Vue d'ensemble. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


La presse a été fabriquée dans la première moitié du 20e siècle par la société Luthy & Co, fondée en 1916 par Edmond Luthy à La Chaux-de-Fonds (Suisse). Simple entreprise de mécanique de précision à l'origine, elle se spécialise rapidement dans la construction de machines pour l'industrie horlogère. En 1971, elle cesse la fabrication et s'oriente vers le commerce international des machines, avec une activité de révision et modernisation de matériel d'occasion. Elle est actuellement établie au 37 boulevard des Eplatures, à La Chaux-de-Fonds.
Période(s)
Principale :
  • 1ère moitié 20e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Pouvant découper ou mettre en forme des pièces pour l'horlogerie, la presse à balancier était, les derniers temps, utilisée pour tester des outils de presse (poinçons ou matrices) ou de montage. Elle fait appel à la fonte pour son bâti massif en col de cygne et son volant, et à l'acier pour les autres pièces (vis, coulisseaux, etc.). Actionnée par un volant horizontal de 82 cm de diamètre, elle repose sur un socle tronconique en fonte, ouvert d'un coté, dont le plateau supérieur est muni d'un rebord. Un réglage en partie haute permet une précision de l'ordre du dixième de millimètre.
Catégories :
  • horlogerie
  • enseignement
Structures :
  • fonctions successives
  • produit élaboré d'origine minérale solide en masse, produit semi-fini

Source(s) documentaire(s)

  • Jacoutot François (témoignage oral)
    Jacoutot François, chef des travaux du lycée Jules Haag, à Besançon

Informations complémentaires

Thématiques :
  • lycées publics de Franche-Comté
Aire d’étude et canton : Besançon faubourg
Dénomination : machine à découper par poinçon, machine à emboutir, machine à estamper
Carte interactive
Haut de page