VIADUC DES CROTTES (VOIE FERRÉE ANDELOT - LA CLUSE)

39 - Morbier

Le Bois des Crottes

  • Dossier IA39001127 réalisé en 2004 revu en 2006
  • Auteur(s) : Laurent Poupard
Vue d'ensemble en hiver. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Le 6 février 1893, le ministre des Travaux publics valide le projet de liaison Morbier - Morez, rendu en 1892 par l'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées Moron. Le 24 avril 1896, il approuve le plan des nombreux ouvrages d'arts prévus, au nombre desquels le viaduc des Crottes, long de 165 m. Leur réalisation est confiée à l'entrepreneur Allard. A l'occasion de la reconnaissance des travaux le 30 avril 1900, la compagnie du PLM (Paris - Lyon Méditerranée), représentée par l'ingénieur en chef Moris, signale que c'est la première fois qu'elle exploite une ligne établie en courbes de 180 m de rayon avec des déclivités de 25 mm / m ; elle préconise la pose d'un contre-rail dans ces courbes, proposition adoptée le 4 septembre. La ligne est ouverte à l'exploitation le 1er juin 1900.
Période(s)
Principale :
  • 4e quart 19e siècle
Date(s)
1900 : daté par travaux historiques
Auteur(s) & personnalité(s)

Moron, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées. XIXe siècle.

Moris, ingénieur en chef de la compagnie du PLM (Paris Lyon - Méditerranée). XIXe siècle.

Alard, entrepreneur. XIXe siècle.

Description


Le viaduc (au PK 044.904), en pierre de taille calcaire, avec appareil à bossages rustiques, se compose de onze arches de 12 m de large chacune, voûtées en berceau plein-cintre. Haut de 26 m (22, 50 m sous clef sur un document de 1894), il est établi à flanc de montagne, partiellement inscrit dans une courbe à gauche (rayon de courbure de 180 m) et présente une pente (descendante) de 25 mm / m, d'où la présence d'un contre-rail (rail de guidage). Ses gardecorps métalliques sont formés de supports verticaux en fer forgé plat, percés pour laisser passage à deux barres cylindriques horizontales et portant un appui en demi-rond.
Murs :
  • calcaire
  • métal
  • pierre de taille
  • bossage
Couvrement :
  • voûte en berceau plein-cintre
Typologie :
  • pont en arc

Source(s) documentaire(s)

  • Travaux du chemin de fer : les pylônes pour la construction du viaduc des Crottes, 1899.
    Travaux du chemin de fer : les pylônes pour la construction du viaduc des Crottes, 1899. Photographie, 16 mai 1899 par Paget, Luc (industriel)
    Lieu de conservation : Archives de la société Luc Paget et Fils, Morbier
  • Morez (Jura). - Route de Morbier [viaduc des Crottes et pont routier sur l'Evalude], entre 1900 et 1922. Porte la date : 13 août 1922.
    Morez (Jura). - Route de Morbier [viaduc des Crottes et pont routier sur l'Evalude], entre 1900 et 1922. Porte la date : 13 août 1922. Carte postale coloriée, [1er quart 20e siècle, entre 1900 et 1922], L. Lardier éd. (?), Lévy Fils et Cie impr. à Paris.
    Lieu de conservation : Collection particulière
  • Morez sous la Neige. - Les Viaducs des Grottes et de l'Evalude, 1er quart 20e siècle.
    Morez sous la Neige. - Les Viaducs des Grottes et de l'Evalude, 1er quart 20e siècle. Carte postale, s.d. [1er quart 20e siècle], Edition G. B. à Lons-le-Saunier par Laheurte (photographe)
    Lieu de conservation : Collection particulière
  • Travaux du chemin de fer : les premières piles du viaduc des Crottes vues de 17 m de hauteur, 1899.
    Travaux du chemin de fer : les premières piles du viaduc des Crottes vues de 17 m de hauteur, 1899. Photographie, mai 1899 par Paget, Luc (industriel)
    Lieu de conservation : Archives de la société Luc Paget et Fils, Morbier
  • Morez - Viaduc de l'Evalude [locomotive à vapeur venant de Morez et franchissant le viaduc des Crottes], 1er quart 20e siècle. Porte la date (tampon) : octobre 1919.
    Morez - Viaduc de l'Evalude [locomotive à vapeur venant de Morez et franchissant le viaduc des Crottes], 1er quart 20e siècle. Porte la date (tampon) : octobre 1919. Carte postale, s.d. [1er quart 20e siècle, avant 1919], B.F. éd. ?, Catala Frères impr. à Paris
    Lieu de conservation : Collection particulière

Informations complémentaires

Observation :
Etabli entre Morbier et Morez, dans une section devenue emblématique de la ligne Andelot - La Cluse, ce viaduc en constitue l'un des ouvrages d'art majeurs et marque particulièrement le paysage.
Thématiques :
  • la voie ferrée Andelot - La Cluse
Aire d’étude et canton : la voie ferrée Andelot - La Cluse
Dénomination : viaduc
Carte interactive
Haut de page