PRESBYTÈRE

71 - Frangy-en-Bresse

  • Dossier IA71001464 réalisé en 2007
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
presbytère © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Presbytère figurant sur le cadastre ancien : en 1825 un bâtiment de dépendances existait en vis-à-vis. Il pourrait dater de la construction de l'église, au 16ème siècle. Son volume, ses pans de bois et les dimensions de ses ouvertures sont cohérents avec une telle datation. Ce presbytère connaît d'importants travaux au 18ème siècle. Il est vendu comme bien national en 1798 et la commune le rachète en 1819. Un descriptif de 1816 fait état d'un escalier tournant, de planchers en sapin et d'un plafond à la française. Un bureau de poste est installé dans l'ancien presbytère en 1907. Le mur épais qui consolide le côté gauche du pavillon date probablement de cette époque. Aujourd'hui La Poste occupe le rez-de-chaussée du pavillon et le reste du bâtiment constitue un logement.
Période(s)
Principale :
  • limite 16e siècle 17e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Presbytère construit sur le point culminant du bourg, au sud de l'église, surplombant le cimetière. Il est constitué d'un corps principal de plan rectangulaire, en pans de bois à "bâton-rompu" recouvert d'un placage de briques, flanqué à gauche d'un haut pavillon de plan carré en pans de bois à chevrons, croix-de-saint-André et "poteaux rapprochés". Le soubassement, peu visible à cause de l'enduit, est en brique. A l'extrémité droite de la façade du corps principal, un escalier en pierre donne accès à une cave en brique plafonnée. Un four en brique sous appentis flanque le petit pan droit. Le rez-de-chaussée est constitué d'une cuisine doublée d'un évier (très grande pierre), flanquée de la pièce principale (53m2) à gauche et d'un débarras à droite. Les poutres ne sont pas transversales mais longitudinales. L'unique porte de la façade, située à l'extrémité gauche, donne sur un corridor qui dessert la cuisine, la pièce principale et l'escalier droit qui mène à l'étage en longeant le pavillon. A l'étage en surcroît un autre corridor dessert deux chambres et le grenier situé à l'extrémité droite du bâtiment. Un escalier de quelques marches donne accès aux deux chambres de l'étage carré du pavillon. Les portes du corps principal sont larges, surtout la porte d'entrée, et à l'intérieur certaines ne dépassent pas 1m70 de hauteur. Les fenêtres du pavillon ont des dimensions peu communes : environ 2m10x1m70. Plus aucune cheminée n'est d'origine. Le puits situé dans l'angle antérieur gauche du bâtiment est en pierre de taille.
Murs :
  • brique
  • bois
  • pan de bois
  • enduit
Toit :
  • tuile plate
Etages :
  • sous-sol
  • en rez-de-chaussée
  • étage en surcroît
  • 1 étage carré
Escalier :
  • escalier dans-oeuvre, escalier droit, en charpente

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : presbytère
Parties constituantes non étudiées :
  • cellier
  • puits
  • four à pain
Carte interactive
Haut de page