PONT ROUTIER ISOLÉ (CANAL DE BOURGOGNE)

21 - Saint-Jean-de-Losne

Chenal d'accès à la gare d'eau

  • Dossier IA21003857 réalisé en 2008 revu en 2011
  • Auteur(s) : Virginie Inguenaud, Cécile Lestienne, Virginie Malherbe, Aurélie Lallement
Vue d'ensemble prise d'aval. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Pont en pierre. Lors de sa construction en 1845 par Marien Broulliet, entrepreneur à Auxonne, d'après le projet de Ruinet, ingénieur ordinaire, avec le visa de Delaporte, ingénieur en chef, il est qualifié de pont suspendu avec banquettes de halage en dessous. On y installe des gardes-corps en 1853 et des trottoirs en 1881 (Archives départementales de la Côte-d'Or, XIII S 1 a / 181). Ce pont est aménagé au dessus du chenal reliant la Saône à la gare d'eau qui fut définitivement ouvert à la circulation en 1851. Il permet le passage d'une branche de la D20 (liaison entre la ville ancienne de Saint-Jean-de-Losne et les communes riveraines du même côté de la Saône).
Période(s)
Principale :
  • 2e quart 19e siècle
Date(s)
1845 : daté par source

Description


Ouvrage entièrement en pierre. C'est un pont en biais dont on peut remarquer la stéréotomie de la voûte si l'on descend du niveau du chemin de halage.
Murs :
  • calcaire
  • moellon
  • pierre de taille

Informations complémentaires

Thématiques :
  • canaux de Bourgogne
Aire d’étude et canton : Bourgogne
Hydrographie : canal de Bourgogne
Dénomination : pont
Carte interactive
Haut de page