PONT FERROVIAIRE (VOIE FERRÉE ANDELOT - LA CLUSE)

39 - Morbier

Le Bois des Crottes - C.D. 18

  • Dossier IA39001128 réalisé en 2004 revu en 2006
  • Auteur(s) : Laurent Poupard
Vue d'ensemble depuis la route départementale n° 18, au nord-est. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Compliquée par la topographie, la liaison Morbier - Morez fait l'objet de nombreux projets. Celui élaboré en 1892 par l'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées Moron est approuvé le 6 février 1893 par le ministre des Travaux publics. Le 24 avril 1896, ce dernier valide le plan des nombreux ouvrages, dont ce pont établi au débouché du viaduc des Crottes pour franchir la route départementale n° 18. Des documents de 1894 mentionnent ses caractéristiques, différentes de celles actuelles : ouverture de 5 m et hauteur sous poutre de 4, 30 m. Sa réalisation est confiée à l'entrepreneur Allard. La reconnaissance des travaux a lieu le 30 avril 1900 et l'ouverture à l'exploitation de la ligne le 1er juin suivant. Le tablier est refait en 1982 (date portée).
Période(s)
Principale :
  • 4e quart 19e siècle
Secondaire :
  • 4e quart 20e siècle
Date(s)
1900 : daté par travaux historiques
1982 : daté par travaux historiques
Auteur(s) & personnalité(s)

Moron, ingénieur en chef des Ponts et Chaussées. XIXe siècle.

Moris, ingénieur en chef de la compagnie du PLM (Paris Lyon - Méditerranée). XIXe siècle.

Alard, entrepreneur. XIXe siècle.

Description


Ce pont à poutres droites (au PK 045.208) se compose de deux culées biaises (à 135°, selon un plan de 1894) avec murs en retour, en pierre de taille calcaire à bossages rustiques. Large de 8 m et haute de 4, 59 m, la travée est couverte d'un tablier en béton armé, en pente descendante (30 mm / m). Le pont se distingue par son système à attaches directes, extrêmement rare : les coussinets supportant les rails sont fixés directement sur le tablier et non sur des traverses. Les garde-corps métalliques sont formés de supports verticaux en fer forgé plat, percés pour laisser passage à deux tubes horizontaux et portant un troisième en guise d'appui.
Murs :
  • calcaire
  • béton
  • métal
  • pierre de taille
  • béton armé
  • bossage
Couvrement :
  • charpente métallique apparente
Typologie :
  • pont à poutres

Informations complémentaires

Thématiques :
  • la voie ferrée Andelot - La Cluse
Aire d’étude et canton : la voie ferrée Andelot - La Cluse
Dénomination : pont
Carte interactive
Haut de page