PONT FERROVIAIRE (VOIE FERRÉE ANDELOT - LA CLUSE)

39 - Saint-Laurent-en-Grandvaux

La Forêt de la Joux devant

  • Dossier IA39001121 réalisé en 2004 revu en 2006
  • Auteur(s) : Laurent Poupard
Tablier métallique, depuis la voie côté Andelot-en-Montagne. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Enjambant un chemin forestier, ce pont ferroviaire est construit entre le 3 juin 1892, date d'adjudication des travaux aux sieurs Fougerolle Frères, et la fin 1895. Etudiée sous la direction de l'ingénieur en chef de la compagnie du PLM (Paris - Lyon - Méditerranée) Vernis, auquel succède Moris, et des ingénieurs des Ponts et Chaussées Toussaint et Moron, la partie Saint-Laurent-en-Grandvaux - Morbier du tronçon Saint-Laurent - Morez est mise en exploitation le 15 mai 1899.
Période(s)
Principale :
  • 4e quart 19e siècle
Date(s)
1895 : daté par travaux historiques
Auteur(s) & personnalité(s)

Fougerolle Frères, entrepreneur. XIXe siècle.

Description


Ce pont à poutres droites (au PK 039.541) se compose de deux culées biaises (à 130 °) avec murs en retour, en moellons hexagonaux et pierres de taille calcaires, délimitant une travée large de 3 m, haute de 3, 42 m et couverte d'un tablier métallique. Les garde-corps sont formés de tubes métalliques assemblés par emboîtage ou soudés. A cet endroit, la voie est en pente ascendante de 25 mm / m.
Murs :
  • calcaire
  • métal
  • moellon
Couvrement :
  • charpente métallique apparente
Typologie :
  • pont à poutres

Informations complémentaires

Thématiques :
  • la voie ferrée Andelot - La Cluse
Aire d’étude et canton : la voie ferrée Andelot - La Cluse
Dénomination : pont
Carte interactive
Haut de page