PONT FERROVIAIRE (VOIE FERRÉE ANDELOT - LA CLUSE)

39 - Vers-en-Montagne

Grange de la Barre - chemin de la Sommière des Grands Plants

  • Dossier IA39001088 réalisé en 2004 revu en 2006
  • Auteur(s) : Laurent Poupard
Vue d'ensemble, depuis le sud-est. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Le pont, qui enjambe le chemin de la Sommière des Grands Plants, a été construit en même temps que la section Andelot-en-Montagne - Champagnole, entre juin 1865 et juin 1867. Il est l'oeuvre de l'entrepreneur Guichard, suivant le projet de la compagnie du PLM (Paris - Lyon Méditerranée) défini pour cette section par l'ingénieur Lucien-Hippolyte Vertray et validé par l'ingénieur en chef Adrien Ruelle. Le tablier métallique, éprouvé en juillet 1867, a été remplacé par un tablier à poutrelles enrobées en 1969 (date portée sur la culée sud).
Période(s)
Principale :
  • 3e quart 19e siècle
Secondaire :
  • 3e quart 20e siècle
Date(s)
1867 : daté par source
1969 : daté par travaux historiques
Auteur(s) & personnalité(s)

Guichard, entrepreneur. XIXe siècle.

Description


Ce pont à poutres droites (au PK 004.008), en pierre de taille calcaire, se compose d'une travée de 4 m de large et se prolonge par des murs de soutènement en aile. Fixant la hauteur libre à 3, 85 m, son tablier à poutrelles enrobées (poutrelles métalliques - profilés en I type IPN - noyées dans le béton) porte des garde-corps métalliques en tubes soudés. Cet ouvrage est typique de ces ponts modestes qui permettent la continuité des passages sous la voie en milieu rural, et de leur mode de réhabilitation un siècle après leur construction.
Murs :
  • calcaire
  • métal
  • pierre de taille
Typologie :
  • pont à poutres

Informations complémentaires

Thématiques :
  • la voie ferrée Andelot - La Cluse
Aire d’étude et canton : la voie ferrée Andelot - La Cluse
Dénomination : pont
Carte interactive
Haut de page