FONTAINE-LAVOIR

70 - Ambiévillers

rue Grande

  • Dossier IA70000633 réalisé en 2015
  • Auteur(s) : Guillaume Gézolme
Détail du bec de la fontaine. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


La fontaine située au centre du village face à la mairie a probablement été bâtie dans la seconde moitié du 18e siècle, en effet, la fontaine ne figure pas sur le "plan géométrique de tous les communaux et chemins de la commune" datant de mars 1766. Un plan de reconstruction de la fontaine de 1823 présente le plan masse, la coupe et l'élévation de l'édifice. Le projet consiste à bâtir un ensemble à deux corps : le premier correspondant à une cuve (ainsi nommée sur le dessin) qui serait couverte et le deuxième, et un lavoir non couvert. Des marches permettent d'accéder à l'édifice depuis la route,
La fontaine-lavoir telle que le plan de 1823 la représente, est dessinée et localisée sur le cadastre napoléonien de la commune réalisée en 1830. À proximité (et lui aussi identifiable sur le cadastre) est installé un calvaire sculpté de 1757 qui porte l'inscription : LIGNUM SALUTIS VEXILLUM REGIS. SIGNUM FOEDERIS. SIGNUM VITAE.
En 1861, la fontaine-lavoir est transformée : au centre est construit une fontaine à jet continu. Cet ajout (qui porte la date de sa réalisation) prend la forme d'une façade de type classique. La modernisation de l'édifice est rendue possible grâce au projet d'alimentation des fontaines du territoire communal en 1858. Enfin, le lavoir est entièrement couvert.
Au 20e siècle, une partie du bâtiment a été close par un mur vitré afin de protéger les utilisateurs des intempéries.
Période(s)
Principale :
  • 4e quart 18e siècle
  • 1er quart 19e siècle
  • 3e quart 19e siècle
Date(s)
1823 : daté par source
1861 : porte la date
Auteur(s) & personnalité(s)

Morel, architecte. 19e siècle.

Description


L'édifice actuel est bâti en moellon et pierre de taille de grès et calcaire. L'édicule abritant la borne de la fontaine d'inspiration classique est construit en pierre de taille et porte la date de 1861 ; la borne richement décorée est en métal (fonte ?). La fontaine est surmontée d'un motif en forme de pomme de pin et son bec représente un animal fabuleux. Le lavoir à croupe est couvert en tuiles mécaniques.
Murs :
  • calcaire
  • grès
  • grès
  • métal
  • pierre de taille
  • moellon
  • pierre de taille
Toit :
  • tuile mécanique

Source(s) documentaire(s)

  • 3 O 194 Bâtiments communaux d'Ambiévillers (1823-1937)
    Travaux concernant divers bâtiments ,réparations à l'église, à la cure et aux deux écoles d'Ambiévillers (1823-1937)
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul - Cote du document : 3 0 1194
  • 13 E dépot 30 Projet de construction d'une branchement d'une conduite et d'une fontaine.
    Projet de construction d'une branchement de conduite et d'une fontaine.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul - Cote du document : 13 E dépot 30
  • Plan de la reconstruction d'une fontaine au milieu du village (1823)
    Ambiévillers : plans réalisés par Morel en 1823. Papier.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul - Cote du document : 2 O 1194

Informations complémentaires

Thématiques :
  • val de Saône
Aire d’étude et canton : Val de Saône
Dénomination : fontaine, lavoir
Parties constituantes non étudiées :
  • croix monumentale
Carte interactive
Haut de page