ATELIER DE LUNETTERIE DIT MOULIN LAMY

39 - Les Rousses

Sous les Barres - Bief Bruyant 514

  • Dossier IA39000572 réalisé en 1999 revu en 2000
  • Auteur(s) : Muriel Vercez
Vue éloignée du bâtiment dans le site, façade antérieure. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Le bâtiment n'est pas porté sur le cadastre de 1822. D'après un témoignage oral il fut vraisemblablement construit vers 1850. Désiré Lamy y installa un atelier afin de fabriquer des verres optiques. L'entreprise est reprise au début du 20e siècle par son fils Jules, associé avec son frère Edmond et son beau-frère Edouard. Ils fabriquent alors des pince-nez et des montures de lunettes. En 1940, l'entreprise est déplacée à Morez, au 4 avenue Charles-de-Gaulle dans l'usine de la société Louis Jacquemin et Cie. L'activité dans le bâtiment situé sous les Barres cesse à cette époque. Outre les 3 patrons travaillant dans l'usine, l'entreprise a accueilli jusqu'à 3 ouvriers.
Période(s)
Principale :
  • milieu 19e siècle

Description


L'ensemble du bâtiment est constitué d'une partie entièrement en moellons calcaires, comportant un étage de soubassement et un étage en surcroît. Un essentage de tôle protège la face ouest de cette partie. Sur le côté est est accolé un corps de bâtiment comportant un étage de soubassement en moellons calcaires et un rez-de-chaussée surélevé, partiellement en pan de bois, recouvert d'un essentage de planches. L'appentis accolé sur la façade est de ce corps est couvert par un toit en métal. L'étage de soubassement le long de la rivière contient les parties de l'édifice liées à l'activité de lunetterie : atelier, poulies de renvoi, turbine... Une roue verticale est encore présente sur ce côté, il en existait une seconde, aujourd'hui disparue. Le bief de dérivation a été partiellement détruit.
Murs :
  • calcaire
  • bois
  • moellon
  • pan de bois
  • enduit
  • essentage de tôle
  • essentage de planches
Toit :
  • tuile mécanique
  • métal en couverture
Etages :
  • étage de soubassement
  • rez-de-chaussée surélevé
  • étage en surcroît
Escalier :
  • escalier dans-oeuvre, escalier droit, en charpente
Energie utilisée :
  • énergie hydraulique
  • produite sur place
  • roue hydraulique verticale

Informations complémentaires

Aire d’étude et canton : Morez
Hydrographie : le Bief Bruyant
Dénomination : atelier
Parties constituantes non étudiées :
  • bassin de retenue
  • bief de dérivation
Carte interactive
Haut de page