ANCIEN SITE DE L'ÉCLUSE XVII DU VERSANT MÉDITERRANÉE (CANAL DU CENTRE)

71 - Saint-Julien-sur-Dheune

Bief 11 du versant Saône-Méditerranée

  • Dossier IA71002297 réalisé en 2012
  • Auteur(s) : Cécile Lestienne, Virginie Malherbe, Aurélie Lallement
La maison éclusière avec à droite, le canal du Centre et en arrière-plan le site d'écluse 10. © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Le site d'écluse XVII est bien représenté sur le cadastre dès 1813 (Archives départementales de Saône-et-Loire), avec une maison rectangulaire en tête amont du sas. Si le sas fait partie de la vague de constructions initiales, la maison est conçue en 1808, en même temps que la maison éclusière de la XVème écluse (disparue) (Archives départementales de Saône-et-Loire, 3S 34 et 1695 W 139). Le projet présenté le 18 juin par l'ingénieur Guillemot explique le choix d'un plan parallèle au sas par la nature du terrain : le rocher ne permettait pas le creusement d'un sous-sol, dont les fonctions (écurie et remise) sont réparties de chaque côté du rez-de-chaussée de la maison. Il propose une construction de 12 m x 7 m 15, avec deux portes encadrant deux fenêtres en façade sur canal. Le site d'écluse est supprimé lors du passage au gabarit Freycinet, dans les années 1881 à 1884 (Archives départementales de Saône-et-Loire, 3S 19).
Période(s)
Principale :
  • 4e quart 18e siècle
  • 1er quart 19e siècle
  • 3e quart 19e siècle
Date(s)
1784 : daté par travaux historiques
1808 : daté par source
1881 : daté par travaux historiques
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Ce site, aujourd'hui à quelque distance de la rive droite du canal, se compose d'un reste de bief du canal en partie asséché, en partie marécageux et d'une maison éclusière. Le contre-fossé du canal passe derrière la maison avant de rejoindre le linéaire. La couverture végétale ne permet pas de dire s'il reste des parties maçonnées de sas. La maison est un modèle atypique : parallèle au sas, elle présente successivement une porte, une fenêtre et deux portes en façade. La porte de droite, murée en brique, possède encore le linteau gravé du numéro XVII. Chaînes d'angle et encadrements sont en pierre de taille. Moellon avec restes d'enduit, tuiles mécaniques. Une extension à gauche sous toiture en appentis. L'ensemble est très ruiné.
Typologie :
  • Maison atypique.

Informations complémentaires

Thématiques :
  • canaux de Bourgogne
Aire d’étude et canton : Bourgogne
Hydrographie : canal du Centre
Dénomination : site d'écluse
Carte interactive
Haut de page