MOULIN DE LA FOLIE

71 - Huilly-sur-Seille

Molaise

  • Dossier IA71001304 réalisé en 2006
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
Moulin de la Folie

Présentation


L'édifice étudié n'a pas été photographié.

Historique


Moulin ne figurant pas sur le cadastre ancien : en 1836 un précédent moulin était construit quelques mètres plus au nord. Il s'agit peut-être de celui représenté sur la carte de Cassini à la fin du 18ème siècle. Le moulin actuel est daté de 1843 sur la façade, par l'extrémité de tirants en fer. Il faisait encore partie des possessions du château jusqu'à ce que la propriétaire actuelle l'achète à Mme d'Ivernois en 1976. Selon elle, le moulin aurait cessé son activité dans les années 1950 et ses machines seraient désormais au moulin de Loisy. La roue restait mais elle a été volée.
Période(s)
Principale :
  • 1ère moitié 19e siècle
Date(s)
1843 : porte la date
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Moulin sur étang en pisé implanté parallèlement à la route qui le sépare de son bâtiment des dépendances. Un four à pain en pierre est situé dans son alignement à droite. Long bâtiment de 7 travées : le passage du bief (roue alimentée en eau par dessous) est flanqué d'une salle quasi identique de chaque côté, et d'un petit logis (?) doublé d'un évier à l'extrémité droite. Le sol de ce premier niveau est constitué de dalles de pierre roses. Une échelle parallèle à la façade antérieure dans la salle de gauche donne accès à la grande salle des machines de l'étage. Le tiers restant de l'étage est constitué du logis : une cuisine doublée d'une chambre et une salle. Une cheminée accolée à chaque pignon. Un escalier tournant accolé à la façade postérieure de la salle des machines donne accès au grenier ajouré de baies rectangulaires (plus longues que hautes) fermées par des volets. Encadrements de baies à feuillure, en pierre rose. Portes à fenêtre d'imposte. Auvent sur chevrons (sur aisseliers en façade postérieure). Epis de faîtages métalliques dont un à girouette. Le puits à superstructure à rouleau est situé dans l'angle postérieur droit. Bâtiment des dépendances en pisé constitué de deux étables flanquées d'une grange sur la droite.
Murs :
  • calcaire
  • pisé
  • moellon
  • enduit
Toit :
  • tuile plate
Etages :
  • étage de soubassement
  • étage en surcroît

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : moulin
Parties constituantes non étudiées :
  • puits
  • four à pain
  • grange
  • étable
Carte interactive
Haut de page