MAISON

71 - Saint-Germain-du-Bois

36, 40, 42, 44, 46 place du 11 novembre 1918

  • Dossier IA71001474 réalisé en 2007
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
maison © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Maison figurant sur le cadastre ancien. En 1825 un bâtiment (de dépendances ?) était implanté à droite de la maison, perpendiculairement. Elle fut construite par la famille Caucal, originaire du Centre de la France et installée à Saint-Germain depuis 1700. Cette famille qui a donné quatre maires à la commune s'est livrée au négoce de vins et d'eaux-de-vie à partir du 19ème siècle.
Période(s)
Principale :
  • 1er quart 19e siècle
Date(s)
1805 : porte la date
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Maison simple en profondeur, entièrement enduite, probablement en brique à chaînage d'angle et soubassement en pierre, implantée parallèlement à la route, le long de l'axe commerçant du bourg. Sa façade symétrique à cinq travées est ornée de chiffres en fer indiquant la date "1805". La porte axiale est desservie par un escalier en pierre à deux volées droites affrontées parallèles à la façade, au garde-corps en fer forgé incluant deux "C" entrelacés. L'encadrement des baies est en pierre. Les linteaux sont décorés d'un bossage en pointe-de-diamant en leur milieu et ils sont surmontés d'une cimaise rappelant celle des entablements dorique et ionique. Une porte de cellier est située à chaque extrémité de la façade. Le toit est souligné par une corniche en brique à cinq rangs, le deuxième et le quatrième étant posés pointes en avant. Trois lucarnes en bois sont sur le versant antérieur du toit : la lucarne axiale, très ouvragée, a une fenêtre à linteau en plein cintre. Les lucarnes latérales ont des fenêtres à linteau segmentaire. Les croupes et les trois lucarnes sont coiffées d'un épi de faîtage métallique. Deux piliers de plan carré constitués d'assises de brique et de pierre alternées, surmontés d'une boule, encadrent le portail en fer forgé qui inclut les initiales du fondateur : un "C" au centre de chaque vantail.
Murs :
  • enduit
Toit :
  • tuile plate mécanique
Etages :
  • sous-sol
  • rez-de-chaussée surélevé
  • 1 étage carré
Escalier :
  • escalier hors-oeuvre, escalier droit, en maçonnerie

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : maison
Parties constituantes non étudiées :
  • cellier
  • mur de clôture
Carte interactive
Haut de page