MAISON

71 - Bosjean

La Commune

  • Dossier IA71001445 réalisé en 2007
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
maison © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Maison figurant sur le cadastre ancien. A cette époque la partie en pierre n'existait pas et un bâtiment des dépendances était situé en vis-à-vis. Cette maison pourrait remonter au 18ème siècle mais la partie droite, en pierre, date du 19ème siècle tout en étant postérieure à 1825, date du cadastre ancien. Au milieu du 20ème siècle les fenêtres de la maison d'origine ont été élargies. Dans les années 1990 l'actuelle propriétaire a fait détruire le bâtiment des dépendances et plaqué de faux pans de bois en façade principale de la maison (sur le modèle de la façade postérieure) et au petit pan gauche du pigeonnier qui était abîmé. Elle a aussi aménagé les combles qu'elle a éclairé par des "chiens-assis". Selon elle l'échelle du grenier se trouvait à l'extrémité gauche du bâtiment.
Période(s)
Principale :
  • 18e siècle
  • 19e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Maison implantée parallèlement à la route, une mare dans son alignement à droite. La maison d'origine est en pans de bois à chevrons sur soubassement de pierre, avec assemblages de bois à "Trait de Jupiter". Elle est constituée de deux pièces en rez-de-chaussée et d'une chambre à four sous appentis accolée au petit pan gauche. Les poutres transversales, à tenon passant, sont moulurées d'un quart de rond. La charpente est constituée de fermes sur blochets. Le puits en pierre (mur en gros blocs non équarris) à superstructure à rouleau est situé devant la maison. La chambre construite en rez-de-chaussée surélevé à l'extrémité droite de la maison surmonte un cellier accessible en façade postérieure. Le petit pan droit est en pierre comme le rez-de-chaussée du pigeonnier saillant qui constitue l'angle antérieur droit de la maison. Cette pièce de plan carré est chauffée par une cheminée en pierre (piédroits à corbeaux) accolée au petit pan droit. Noter les deux potagers carrés inscrits dans la pierre d'appui (rapportée ?) de la fenêtre située à sa droite. Le tiers droit de l'étage, en pans de bois à chevrons, était réservé aux pigeons.
Murs :
  • brique
  • bois
  • calcaire
  • pan de bois
  • moellon
Toit :
  • tuile plate
Etages :
  • sous-sol
  • en rez-de-chaussée
  • en rez-de-chaussée surélevé
  • comble à surcroît

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : maison
Parties constituantes non étudiées :
  • cellier
  • puits
  • four à pain
  • pigeonnier
  • pièce d'eau
Carte interactive
Haut de page