FERME

71 - Diconne

Le Vouilleau

  • Dossier IA71001376 réalisé en 2007
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
ferme © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Ferme figurant sur le cadastre ancien. A cette époque la moitié gauche de la maison n'était pas aussi profonde que la droite. Elle remonte probablement à la première moitié du 18ème siècle comme en témoignent la charpente, les types de pan de bois, d'escalier et de poignées de porte. Selon la propriétaire : le bâtiment des dépendances d'origine a brûlé en 1954 (un autre le remplace) et la maison aurait été agrandie à gauche vers 1850. Le puits situé dans l'alignement à gauche de la maison était à balancier (bois vertical de section carrée).
Période(s)
Principale :
  • 1ère moitié 18e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Ferme implantée au fond d'une impasse, perpendiculairement, constituée d'une maison, d'un toit à porcs/poulailler en vis-à-vis, d'un four dans son alignement à droite et d'un bâtiment des dépendances dans son angle antérieur gauche. Maison en pans de bois à grande et petites décharges et entretoises, à "bâton-rompu", à chevrons, à remplissage de briques ("clayonnage" au surcroît) sur soubassement de brique. La maison est constituée de trois grandes pièces flanquées d'une plus petite de part et d'autre : l'ancien évier doublé de la chambre à lait à gauche, un cellier avec escalier tournant dans l'angle postérieur, à droite. A l'extrémité gauche de la maison deux degrés en brique et ciment donnent accès à la porte de l'échelle du grenier. Une cave voûtée en brique située sous la chambre à lait est accessible par la façade postérieure. Presque aucune cheminée d'origine n'a été conservée : il reste le large manteau de celle de la pièce de droite. longues poutres longitudinales moulurées d'un quart de rond. La charpente est constituée de fermes simples, de croupes à enrayure et d'un double faîtage contreventé par des décharges et des croix-de-Saint-André. Auvent sur aisseliers et toit à égouts retroussés. Four en pans de bois. Toit à porcs/poulailler en brique.
Murs :
  • brique
  • bois
  • végétal en gros oeuvre
  • pan de bois
Toit :
  • tuile plate mécanique
Etages :
  • sous-sol
  • en rez-de-chaussée
  • comble à surcroît
Escalier :
  • escalier dans-oeuvre, escalier tournant, en charpente
Typologie :
  • logis et dépendances en vis-à-vis

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : ferme
Parties constituantes non étudiées :
  • cellier
  • puits
  • four à pain
  • grange
  • poulailler
  • étable
  • toit à porcs
  • jardin potager
Carte interactive
Haut de page