FERME

71 - Devrouze

Diombe

  • Dossier IA71001369 réalisé en 2007
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
ferme © Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine

Historique


Ferme figurant sur le cadastre ancien. A cette époque le four n'existait pas et un deuxième bâtiment des dépendances était situé dans l'alignement à droite de celui restant. En bordure de route il existait un petit bâtiment en vis-à-vis de chacun. L'ensemble était parfaitement symétrique : une allée menant à la maison et deux bâtiments de part et d'autre de cette allée. Cette ferme remonte probablement au début du 17ème siècle comme en témoignent ses pans de bois et son volume. Le propriétaire a retrouvé une tuile portant l'inscription suivante : "jean Coulon de Courcelle Commune de Bruailles Cantont de louhans departemet de saon et louaire 1878".
Période(s)
Principale :
  • 1ère moitié 17e siècle
  • 19e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Maison implantée parallèlement à la route, très en retrait. Un four dans son angle antérieur droit et un bâtiment des dépendances en vis-à-vis. Maison en pans de bois à grandes décharges, jusqu'à 5 niveaux d'entretoises et petites décharges, sur soubassement de brique. Elle est parfaitement symétrique, constituée de deux grandes pièces principales (8x7m) chauffées par une cheminée (double ?) flanquées d'une petite chambre doublée d'un évier. La moitié droite est parfaitement conservée : cheminée large d'au moins 2m, poutres chanfreinées, sol en carrons jaunes, pierre d'évier longue d'1m50 et sol en carrons sur chant. La moitié gauche de la façade est recouverte d'un enduit décoré d'un faux appareil ocré. Sol du "sevron" antérieur en carrons. "Sevron" postérieur à "égout de toit" constitué de carrons sur chant. Echelle du grenier parallèle à la façade du logis droit. Le surcroît est aussi haut que le rez-de-chaussée. Charpente à fermes simples et contrefiches, double faîtage contreventé par des croix-de-Saint-André à gauche et des décharges à droite. Bois de remploi. Toit à égouts retroussés. Puits à mur de margelle en brique, superstructure en pierre à rouleau, situé devant la maison. Jardin situé derrière la maison. Grande chambre à four en brique sur cave voûtée. Le bâtiment des dépendances (très remanié), en pan de bois à chevrons, est constitué de deux granges (celle de droite à double porte) et de deux étables, un toit à porcs sous appentis à chaque extrémité.
Murs :
  • brique
  • bois
  • pan de bois
  • enduit
Toit :
  • tuile plate
Etages :
  • sous-sol
  • en rez-de-chaussée
  • comble à surcroît
Escalier :
  • escalier hors-oeuvre, échelle, en charpente
Typologie :
  • logis et dépendances en vis-à-vis

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : ferme
Parties constituantes non étudiées :
  • puits
  • four à pain
  • grange
  • séchoir à maïs
  • poulailler
  • étable
  • toit à porcs
  • abreuvoir
  • jardin potager
Carte interactive
Haut de page