FERME

71 - Simandre

Le Taillet

  • Dossier IA71001346 réalisé en 2007
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
ferme © Ecomusée de la Bresse Bourguignonne

Historique


Ferme figurant sur le cadastre ancien. A cette époque le four n'existait pas. Elle remonte probablement à la deuxième moitié du 17ème siècle comme en témoignent la cheminée, les ferrures de porte, l'escalier (plutôt 17ème) ; les poutres, la corniche en brique et les placards (plutôt 18ème). Selon la propriétaire : le portail avec piliers surmontés de pommes de pin a été détruit au 20ème siècle pour faciliter le passage des machines agricoles. Le sol du logis était en "carrons". Le four a servi de chambre. Les portes d'origine étaient cloutées. La laiterie était éclairée par des jours ovales. Le logis a accueilli jusqu'à 3 familles. Le grenier a servi de chambre puisque la moitié gauche du plancher est recouverte de "carrons". C'est probablement au 19ème siècle que le logis a été doublé et qu'un couloir axial a été créé.
Période(s)
Principale :
  • 2e moitié 17e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Ferme de plan en "U" implantée sur les trois côtés d'une cour ouvrant sur la route. La plupart des bâtiments sont en pisé. Le bâtiment principal, implanté parallèlement à la route, en retrait, est constitué de deux étables flanquées de deux granges à gauche et d'un logis à droite. Sa façade postérieure est en pierre. Le côté gauche de la cour est occupé par deux étables en pisé et un toit à porcs en pierre bordant la route. Le côté droit de la cour est occupé par une laiterie, un cellier, un poulailler, un hangar et un pigeonnier de plan carré en pierre bordant la route. Un four double en pierre dans l'angle postérieur droit du bâtiment principal. Le logis est constitué de deux pièces. Seule celle de droite a conservé sa cheminée flanquée de deux placards muraux. Large cheminée en pierre rose à entablement mouluré en doucine reposant sur des corbeaux soutenus par des pilastres. Poutres longitudinales moulurées d'un quart de rond. Grenier accessible par un bel escalier en pierre parallèle au mur pignon droit. Charpente à fermes sur blochets. Auvent sur aisseliers. Pigeonnier de 4 niveaux (dont 3 réservés aux pigeons, accessibles par une échelle mobile) ouvrant à l'ouest, à l'est et au sud. Le toit est décoré d'une corniche en brique à trois rangs, le deuxième posé pointes en avant. Le puits en pierre est engagé dans le mur de façade du cellier tandis que le grand abreuvoir en pierre est accolé à la façade du poulailler. Le jardin est situé derrière la maison et les mares sont situées de l'autre côté de la route.
Murs :
  • calcaire
  • pisé
  • moellon
  • enduit
Toit :
  • tuile plate
  • tôle ondulée
Etages :
  • en rez-de-chaussée
  • comble à surcroît
Escalier :
  • escalier hors-oeuvre, escalier droit, en maçonnerie
Typologie :
  • logis et dépendances distribués sur une cour

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : ferme
Parties constituantes non étudiées :
  • cellier
  • puits
  • four à pain
  • grange
  • poulailler
  • pigeonnier
  • étable
  • toit à porcs
  • abreuvoir
  • pièce d'eau
  • jardin potager
  • mur de clôture
Carte interactive
Haut de page