FERME

71 - Loisy

Votentenay

  • Dossier IA71001316 réalisé en 2006
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
ferme © Ecomusée de la Bresse Bourguignonne

Historique


Ferme figurant sur le cadastre ancien : à cette époque les dépendances de droite sont plus longues que celles de gauche. Selon le propriétaire elle a été construite dans les années 1740 par Philippe Petitjean, procureur du roi, issu d'une famille de fermiers (originaires de Savigny-en-Revermont) habitant déjà la ferme d'à côté. Un descendant, Richard-Philippe Petitjean, fait réaliser un plan terrier en 1785 : on voit que logis et dépendances (à droite et de même longueur que le logis) sont sous un même toit à croupes ! La galerie est bien reconnaissable. Un petit bâtiment (four ?) dans l'angle postérieur gauche. Les dépendances de gauche pourraient dater de la première moitié du 19ème siècle, puisqu'elles figurent sur le cadastre de 1836. Au 20ème siècle la maison a été divisée en deux : les accès d'une moitié à l'autre ont été bouchés et un mur a été monté pour diviser la galerie. L'escalier gauche de la galerie date sans doute de cette division. A gauche, l'étable qui séparait la maison de la grange a été transformée en partie habitable. Les chambres sont remaniées. Les dépendances de droite ont brûlé en 1982 et sont en cours de rénovation. L'enduit d'origine du pan de bois serait en sable et chaux de La Truchère.
Période(s)
Principale :
  • 1ère moitié 18e siècle
  • 1ère moitié 19e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Ferme implantée parallèlement à la route, en retrait, constituée d'une maison à étage flanquée de dépendances d'un seul niveau de part et d'autre. Tous les bâtiments sont en pierre, mais la façade de la maison est masquée par une galerie en pan de bois à chevrons simples et doubles. La maison est constituée d'une pièce principale flanquée d'une plus petite doublée (anciennes chambres ?) à gauche. Il ne reste que les deux conduits (un pour chaque étage) et la souche de cheminée, au pignon gauche. Un escalier tournant accolé au mur de division de la galerie mène à l'étage. Une petite échelle perpendiculaire à la façade donne accès au grenier depuis l'étage de la galerie. Au rez-de-chaussée : belle cheminée en pierre accolée au mur pignon droit. Poutres de 30 cm de côté moulurées d'un quart de rond. Escalier tournant à retour menant à l'étage dans l'angle antérieur droit de la galerie. A l'étage un escalier tournant intérieur parallèle à la façade mène au grenier. Baies à linteau segmentaire délardé. Portes cloutées, à fenêtre d'imposte. Sol de la galerie et de l'étage en "carrons". Charpente sur blochets, à contrefiches, double faîtage contreventé par des aisseliers. Les dépendances : une grange accolée à chaque pignon de la maison, puis une étable, puis un toit à porcs/poulailler. Charpente de la grange gauche à deux entraits. Une mare derrière chaque dépendance limite le jardin et le verger. Puits en pierre de taille rose profond de plus de 15 m, dans le jardin.
Murs :
  • calcaire
  • brique
  • bois
  • moellon
  • pan de bois
  • enduit
Toit :
  • tuile plate
  • tuile mécanique
Etages :
  • 1 étage carré
Escalier :
  • escalier dans-oeuvre, escalier tournant à retours, en charpente
Typologie :
  • logis et dépendances au même alignement

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : ferme
Parties constituantes non étudiées :
  • puits
  • four à pain
  • grange
  • étable
  • toit à porcs
  • pièce d'eau
  • jardin potager
  • verger
Carte interactive
Haut de page