FERME

71 - Huilly-sur-Seille

Le Moley

  • Dossier IA71001309 réalisé en 2006
  • Auteur(s) : Gaëlle Prost
ferme © Ecomusée de la Bresse Bourguignonne

Historique


Ferme figurant sur le cadastre ancien : à cette époque un autre four existait et le bâtiment des dépendances était plus court sur la gauche. Elle remonte probablement à la deuxième moitié du 18ème siècle, comme en témoignent les petites baies, la section des poutres et le pan de bois. Le four actuel est donc postérieur à 1836. Le bûcher, la petite chambre, le cellier et l'"hébergeage" ne sont pas non plus d'origine. Une habitation moderne a été construite dans l'alignement à droite du bâtiment principal. Selon le propriétaire, la ferme exploitait un demi-hectare de vigne.
Période(s)
Principale :
  • 2e moitié 18e siècle
Auteur(s) & personnalité(s)

Description


Ferme implantée parallèlement à la route, accessible par deux chemins de terre. Elle est constituée d'un bâtiment principal en pan de bois à chevrons, d'un four à pain en pisé à l'arrière de ce dernier, et d'une dépendance en pierre en vis-à-vis. La mare et le puits sont entre les deux principaux bâtiments, sur un côté. Un grand soin est apporté à la qualité des matériaux et de leur mise en oeuvre. Bâtiment principal constitué d'un logis de trois pièces flanqué d'une grange sur sa droite. Sous appentis : un bûcher (doublé d'un toit à porcs) au petit pan gauche et un cellier (en pisé couvert de tuile creuse) au petit pan droit. La pièce principale est flanquée d'une chambre de chaque côté. L'évier se trouve en façade antérieure. La chambre à lait (en pierre) est en façade postérieure, éclairée par une petite fenêtre à barreaux en fer. Une porte cloutée sur l'arrière mène au four. Une cheminée en pierre de 2m50 de large est accolée à la chambre de gauche. La chambre de droite contient l'escalier du grenier et est doublée d'une petite chambre (en tuiles). Fenêtres à feuillure. Poutres de 40cm de côté. Sol en carrons. Seuils en pierre rose. La grange est indépendante du reste du bâtiment : dans le grenier un pignon sépare la grange du logis et sur la façade antérieure le poteau cornier du logis est éloigné de 5 centimètres de celui de la grange. Le soubassement du pan de bois de la grange mesure 1m50 de haut. Petit pan droit en pierre. Auvent sur chevrons. Le soubassement de la chambre de gauche est beaucoup moins haut que celui du reste du bâtiment. Fers à cheval cloués sur toute la façade. Le bâtiment des dépendances est constitué d'une grange flanquée d'une étable à chèvre et d'une bergerie sur la droite, d'une étable à vaches, d'une écurie et d'une étable à boeufs sur la gauche. Auvent sur chevrons. Une demi-croupe sur la droite (arêtes en brique). Grand four en pisé sur soubassement de brique accosté d'un poulailler en pierre sur la gauche et d'un toit à porcs en tuiles et matériaux agglomérés sur la droite, sous appentis. Encadrements de baies en bois. Puits en brique à margelle et superstructure en pierre.
Murs :
  • brique
  • bois
  • calcaire
  • pisé
  • pan de bois
  • moellon
  • enduit
Toit :
  • tuile plate
Etages :
  • en rez-de-chaussée
  • comble à surcroît
Escalier :
  • escalier dans-oeuvre, escalier tournant, en charpente
Typologie :
  • logis et dépendances en vis-à-vis

Informations complémentaires

Thématiques :
  • enquête partielle
  • habitat de la Bresse bourguignonne
  • enquête externe
Aire d’étude et canton : Saône-et-Loire
Dénomination : ferme
Parties constituantes non étudiées :
  • cellier
  • puits
  • four à pain
  • bûcher
  • grange
  • poulailler
  • bergerie
  • étable à vaches
  • étable à chevaux
  • toit à porcs
  • pièce d'eau
Carte interactive
Haut de page