Patrimoine en Franche-Comté - Maison et atelier d'horlogerie de Charles Barbier

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et atelier d'horlogerie de Charles Barbier

2 rue de la Louhière
25 - Morteau
Dossier IA25001803 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

La maison est bâtie vers 1900 pour Eugène Pourchet, dit marchand de vin à Morteau puis rentier à Dijon. Il s'agit certainement d'Eugène Jean-Baptiste Pourchet (1865-?), fils du maître d'hôtel et marchand de vin Auguste Pourchet (1824-1906) et frère d'un autre Auguste Pourchet (1853-?), également marchand de vin, installé au 4 rue d'Helvétie. Eugène fait construire une buanderie vers 1904 puis la propriété passe vers 1909 au fabricant d'horlogerie Charles Barbier (Charles Aimé, né en 1872 à Damprichard ?). Sur un papier à en-tête précisant que son affaire a été fondée en 1898, ce dernier se dit spécialiste des "petites montres dames, or, argent, métal et fantaisie". Est-ce le même Barbier qui est associé en 1901-1902 à Albert Quaile (né en 1868 à Seloncourt, dans une famille d'horlogers), créateur en 1897 d'une fabrique qui exploitera les marques Mès et Saturna ? Un annuaire de 1902 mentionne : "Barbier et Quaile. Morteau. - Nouvelle fabrique d'horlogerie" puis énumère leur production. Le bâtiment est acquis vers 1921 par le fromager et négociant Ernest Constant Binet (1866-1937), vers 1946 par le marchand de bestiaux Meinrad Mamet (1913-1982) - qui fait construire un garage en 1954 -, etc. Il n'abrite plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Description

La maison, aux murs de moellons calcaires enduits, comporte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et un étage carré, desservis par un escalier intérieur. Elle est coiffée par un toit à longs pans, croupes et tuiles mécaniques. Même type de toiture sur la tour dans l'angle nord-est, qui compte un deuxième étage carré. Les baies, à encadrement en pierre, sont en arc segmentaire au rez-de-chaussée et à l'étage de soubassement ; la tour a des baies en arc plein cintre au deuxième étage, dont une au nord à décor néo-gothique. Au sud est accolé un garage couvert d'une terrasse en béton.

Afficher les données détaillées

  • Toittuile mécanique / béton en couverture
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 1 étage carré
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / croupe / terrasse
  • Escaliersescalier intérieur

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 412 Cadastre de la commune de Morteau, 1816-1978- 3 P 412 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Girardier et Mestre, 1816-1817- 3 P 412/1 : Registre des états de sections, 1818- 3 P 412/4-5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1823-1875. Le 1er volume manque.- 3 P 412/2-3 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 412/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 412/7-9 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1911-1965- 3 P 412/10-13 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1978
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 412

Documents figurés

  • Morteau. - Vue générale prise du Champ des Chèvres [au nord-ouest], carte postale, s.n., [1er quart 20e siècle, entre 1900 et 1903], Charles Pierre éd. à Morteau. Porte les dates 14 juin 1903 (manuscrite) au recto et 15 juin 1903 (tampon) au verso. 1900 = maison de Charles Barbier.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 254 Morteau - Rue de la Louhière, carte postale, s.n., [1er quart 20e siècle, avant 1910 ?], L. Gaillard-Prêtre éd., Borne successeur à L'Isle-sur-le-DoubsPorte la date 16 juillet 1910 (?) au recto et au verso (tampon).
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Bonnet, Fournet-Luisans
  • 2458 - Morteau - La Louhière, carte postale, s.n., s.d. [1er quart 20e siècle, avant 1921], J. Farine et Cie éd. à Morteau.Porte les dates 5 novembre 1921 (manuscrite) et 7 novembre 1921 (tampons) au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • [Le bas de la rue de la Louhière], photographie (plaque de verre), par Manias (?), s.d. [milieu 20e siècle]. Cote(s) originale(s) et inscription(s) : 1567 Morteau.
    Lieu de conservation : Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire et Patrimoine, Besançon  - Cote du document : Fonds Manias

Bibliographie

  • Briselance, Claude-Gilbert. L'horlogerie dans le val de Morteau au XIXe siècle (1789-1914). - 1993. 2 vol., XXXII-398 - III-420 f. : ill. ; 30 cm. Mém. maîtrise : histoire contemporaine : Besançon : 1993
  • Le département du Doubs. - [S.l.] : [s.n.], 1923 : ill. N° spécial de « L'Illustration économique et financière », supplément du 4 août 1923
  • Vuillet, Bernard. Le val de Morteau et les Brenets en 1900, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1978. 294 p. : cartes postales ; 31 cm.

Documents multimédias

  • Cadène, Nicolas. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  • Monneret, Christian. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  • Vaucheret, Bernard. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, tour, garage, cour

Localisation

  • CommuneMorteau
  • Adresse 2 rue de la Louhière
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013