Patrimoine en Franche-Comté - Architecture liée à l'eau de la commune d'Aisey-et-Richecourt

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Architecture liée à l'eau de la commune d'Aisey-et-Richecourt

70 - Aisey-et-Richecourt
Dossier IA70000719 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

Le cadastre napoléonien de la commune permet de visualiser les points d'eau existant dans le 1er quart du 19e siècle : Aisey disposait d'une fontaine dans l'actuelle rue de la charrière ainsi qu'un abreuvoir dans le bas du village ; au hameau de Richecourt, une fontaine existait au bord de la Saône. Au vu des archives communales, le conseil municipal a eu comme dessein permanent de proposer à ses administrés des fontaines et des lavoirs disposant d'une alimentation régulière depuis les sources existantes sur le territoire.

A Aisey, le premier gros chantier est la construction d'une fontaine et d'un lavoir couvert rue de la Charlotte. Ils sont bâtis d'après les plans de l'architecte Duret, dressés le 27 juin 1830. La fontaine se compose d'un bassin servant d'abreuvoir alimenté par une borne tandis que le lavoir, éclairé par trois arcades latérales, a deux bassins, le plus grand destiné au lavage et le second au rinçage. En 1840, la commune mandate l'architecte Renahy pour améliorer l'alimentation de la fontaine ; il propose de construire une conduite entre la source dite des Rousselots et la fontaine, projet accepté. Le procès-verbal de réception des travaux est réalisé le 30 aout 1841. Toujours sur la localité d'Aisey, la commune fait le constat, au début des années 1880. que la partie haute du village est dépourvue de fontaines et qu'il devient urgent de remédier à ce problème, raison pour laquelle elle sollicite l'architecte Humbert. Suite à la découverte d'une source, il propose de construite une conduite d'eau afin d'alimenter une fontaine sur le haut du village. Le conseil accepte cette solution bien que cette source n'aura pas un débit régulier, notamment en cas de sécheresse. L'architecte dresse, en 1886, les plans de la future fontaine (encore en place, Grande Rue) et de la conduite qui l'alimentera. Un second projet voit le jour sur la partie haute du village à partir de 1887 : il consiste en l'édification d'une citerne à proximité du mur latéral ouest de l'église. L'architecte Desgranges suggère d'approvisionner ce réservoir par les eaux de pluie recueillies depuis les toits de l'école et de la maison commune via un petit canal. Une borne fontaine serait bâtie sur la citerne. Le projet est validé par une délibération du conseil municipal après examen des plans et devis estimatif.

En 1908, l'architecte Camille Humbaire réalise des devis pour la commune afin d'installer des pompes sur les fontaines situées à Bazeuille et à Richecourt et dresse un plan pour la couverture du lavoir au chemin du Villars en 1910.

A Richecourt, le conseil municipal fait exécuter des travaux de couverture sur le lavoir en bord de Saône. Le devis estimatif de 497 francs prévoit la réalisation d'un mur d'enceinte. En 1931, la fontaine du hameau est équipée d'une nouvelle pompe.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale19e siècle, 20e siècle

Auteurs

Documentation

Documents d’archives

  • Eaux de la commune d'Aisey-et-Richecourt (1830-1887).
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 9 Edépôt 26
  • Fontaines et lavoirs (1809-1838) d'Aisey-et-Richecourt
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 2 O 1190/6

Documents figurés

  • Aisey-et-Richecourt : Projet d'une fontaine à construite à Aisey. Papier, 1830.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 9 E dépôt 26
  • Aisey-et-Richecourt : Projet de construction d'une pompe par l'architecte Desgrange. Papier, 1887.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 2 O 1190/6
  • Aisey-et-Richecourt : Projet de conduite d'eau et de fontaine par l'architecte Humbert. Calque, 1886
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 2 O 1190/6
  •  

Désignation

  • Aires d'études Val de Saône

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Gézolme Guillaume
  • Date de l'étude2016

Localisation