Patrimoine en Franche-Comté - Hôtel Terrier de Santans, actuellement banque et école primaire du Petit Saint-Joseph

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Hôtel Terrier de Santans, actuellement banque et école primaire du Petit Saint-Joseph

Illustrations

Historique

L'hôtel a été construit entre 1770 et 1772 pour François-Félix-Bernard Terrier de Santans, premier président au parlement, par l'architecte Claude-Joseph-Alexandre Bertrand, grâce à la réunion de deux fonds contigus : l'ancien hôtel Espiard, propriété de François-Félix-Bernard Terrier de Santans et une maison située à sa gauche, achetée en 1769 à la famille Monin de Follenay. Ces deux édifices sont alors détruits afin d'élever un hôtel à cour centrale au revers duquel s'étendait un grand jardin d'agrément. Alors jeune architecte, Bertrand a demandé conseil, notamment pour le dessin de l'élévation sur rue, à l'architecte parisien Jean-François Chalgrin qui séjournait à Besançon, et s'est adjoint l'entrepreneur bisontin Nicolas Strabat pour réaliser les travaux. Des pièces lambrissées et stuquées, en particulier les deux salons et une salle à manger situés au premier étage du corps de logis entre cour et jardin, ont gardé leur décor ainsi que des planchers et des cheminées d'origine. A la fin du 19e siècle, deux grandes ouvertures ont été aménagées en rez-de-chaussée sur rue, peut-être au moment de l'installation d'une banque entre 1890 et 1902, occupant le bâtiment sur rue. Dans la 1ère moitié du 20e siècle, la fabrique de jardin a été déplacée au château de Cléron dans le Doubs, par la famille de Montrichard, alors propriétaire de l'hôtel. En 1954, le corps de logis entre cour et jardin a été transformé en école primaire privée dite école du Petit Saint-Joseph et le jardin d'agrément a disparu au profit d'une cour.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 18e siècle

Auteurs

Remploi, Déplacement

  • parties déplacées à Cléron

Description

L'hôtel à cour centrale comprend un escalier d'honneur en maçonnerie et rampe en ferronnerie situé dans l'aile droite. Le passage cocher débouchant dans la cour d'honneur se poursuit sous l'aile gauche à entresol, pour accéder à la cour des communs. Des caves voûtées d'arêtes s'étendent sous le corps de logis entre cour et jardin. Derrière l'édifice se trouve une grande cour remplaçant l'ancien jardin d'agrément au fond duquel était située une fabrique de jardin.

Afficher les données détaillées

  • Typologieshôtel à cour centrale
  • Murscalcaire / pierre de taille
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / entresol / 1 étage carré / étage de comble
  • Couvrementsvoûte d'arêtes
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en maçonnerie
  • Techniques de décorferronnerie / sculpture
  • Représentationsmonogramme / fronton / ordre ionique / armoiries / guirlande / feuillage
  • Précisions sur la représentation

    Sur l'élévation antérieure l'avant-corps central est orné au premier étage de quatre pilastres à chapiteaux ionique surmontés d'un fronton triangulaire dans lequel sont situées les armoiries bûchées des Terrier de Santans. Le monogramme des Terrier de Santans orne la ferronnerie du balcon sur rue ; des guirlandes de feuillage en bas-relief ponctuent les façades au-dessus du rez-de-chaussée.

Documentation

Documents figurés

  • Plan de l'étage entre cour du jardin. Dessin original non numérique sur transparent synthétique, par Sarfaty, Muriel ; Doutreuwe, Françoise
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Inventaire du Patrimoine, Besançon  - Cote du document : 20012500195A2YY
  • Besançon : extrait du plan cadastral, 1974, section AB.
  •  

Intérêt, protection et statut

Avec ses 28 mètres de développement en façade sur rue, cet hôtel à cour centrale est l'un des plus imposants de la ville : il se signale par la qualité de ses élévations, de son escalier d'honneur et de ses décors intérieurs.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables élévation, escalier, lambris
  • Protection Monument historiqueclassé MH partiellement (21/12/1984), inscrit MH partiellement (15/02/2005)
  • Précisions sur la protection

    façade et toiture sur rue et sur jardin ainsi que le grand escalier et un édicule situé dans le jardin de l'hôtel : inscription par arrêté du 13 janvier 1938 ; la salle à manger, les deux salons avec leurs décors au premier étage (cad. AB 106) : classement par arrêté du 21 décembre 1984

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)hôtel
  • Parties constituantes non étudiéesjardin d'agrément, fabrique de jardin, cour
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) banque, école primaire

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse Grande Rue 68
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Terrier de Santans îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation