Patrimoine en Franche-Comté - Gare de Passavant-la-Rochère

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Gare de Passavant-la-Rochère

rue de la Gare
70 - Passavant-la-Rochère
Dossier IA70000973 réalisé en 2015

Illustrations

Historique

Suite à la loi du 17 juillet 1879, le tracé de la ligne reliant Jussey (passant par Passavant, Monthureux, Darney et Darnieulles) à Épinal fut retenu par le ministère des Travaux publics et reconnu d'utilité publique.

Ce tracé (de Jussey à Darnieulles) permet à la commune de Passavant-la-Rochère de bénéficier d'une liaison ferroviaire. En effet, la présence de nombreux établissements industriels justifiait l'implantation d'une gare pour la Compagnie de l'Est ; la compagnie valida le tracé passant par la côte lorraine.

Les travaux commencèrent en 1883 et s'achevèrent en 1886, année de mise en service de la ligne.

La gare fut installée perpendiculairement à la Grande Rue. Elle avait une double fonction : accueil des voyageurs mais aussi gare de transit des marchandises. En effet, pour la population, cette ligne permettait de rejoindre Jussey, puis Paris et, pour les industries locales, la gare permettait l'acheminement des matières premières.

Durant la seconde guerre mondiale, le trafic fut interrompu pendant la bataille de France de juin 1940, et ne reprit qu'avec un seul train mixte quotidien du 6 juillet 1940 au 14 juin 1941, date à laquelle les autorités d'occupation supprimèrent le trafic voyageurs.Une activité de fret exista jusqu'en 1991 : du charbon était acheminé depuis Jussey pour l'activité de la verrerie de la Rochère.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Description

A l'instar des autres gares de cette ligne, la station consistait en un immeuble d'un étage carré et d'un étage de comble. Le rez-de-chaussée servait de hall pour les voyageurs, tandis que l'étage était réservé au chef de gare. Un hangar complète le site. Depuis l'arrêt de la ligne, la gare a été transformée en maison d'habitation.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / calcaire / pierre de taille
  • Toittuile
  • Étagesrez-de-chaussée / étage carré / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • Rapport; procès verbal; affiche; correspondance; arrêté préfectoral (1820-1930).
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 177 E Dépôt 35 (ancienne cote O3)

Bibliographie

  • Cuynet, Jean. Histoire du rail en Franche-Comté. - Saint Laurent du Var : La Régordane, 1989. 208 p. : ill.
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, Besançon  - Cote du document : R Hi 3761
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété publique

Désignation

  • Dénomination(s)gare
  • Parties constituantes non étudiéesquai

Localisation

  • CommunePassavant-la-Rochère
  • Adresse rue de la Gare
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonVal de Saône - Jussey

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Gézolme Guillaume
  • Date de l'étude2015