Patrimoine en Franche-Comté - Usine d'horlogerie (usine de montres) Emile Walcker puis Paul Wasner

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Usine d'horlogerie (usine de montres) Emile Walcker puis Paul Wasner

9 rue de l' Eglise
25 - Charquemont
Dossier IA25001201 réalisé en 2014

Illustrations

Historique

Alcime Binétruy, propriétaire d'une usine de montres (aux 2 et 3 place de l'Hôtel de Ville), fait bâtir en 1884 une maison (cadastrée E 65), qu'il agrandit deux ans plus tard (elle passe de 15 à 30 ouvertures ordinaires). Ce bâtiment réunissant habitation et atelier est acquis vers 1901 par Emile Walcker. Spécialisé dans le montage des montres (activité élargie vers 1896 à la fabrication des roues de cylindre), ce dernier construit juste à côté, à la fin du 19e siècle ou au tout début du 20e (vers 1902 ?), une usine qui passera en 1919 à la fabrique d'assortiments (échappements) Pasquier Frères.

En 1914, Walcker cède le bâtiment Binétruy à l'épicier Emile Janin dont la femme Jeanne (née en 1876), élève de Droz à Besançon, est signalée comme une régleuse émérite ("la seule à savoir « lever » une courbe « Breguet »"). Paul Wasner, beau-frère de Janin, y a sa fabrique de montres (marque Atana), aménagée sur deux niveaux dans la partie droite, la partie gauche étant occupée par l'appartement des Janin et par celui de l'horloger Alfred Ponsot. Né en 1880, Paul représente une illustre famille d'horlogers, toutefois issue d'un ouvrier verrier venu d'Autriche ou de Forêt Noire : il a pour frères Henri (né en 1872), fondateur de la société Wasner-Ruffier (établie au 7 Rue Neuve), Gaston (né en 1883) et Alfred (né en 1886), et pour soeurs Berthe (née en 1870), mariée à Justin Froidevaux (dont les fils fonderont la maison Froidevaux Frères, au 5 Rue Neuve) et Jeanne. Il est spécialisé dans la montre boule et la montre huit jours. Il quitte les lieux pour la maison et l'atelier qu'il se fait construire vers 1935 au 12 rue de Besançon, où ses fils Gérard (né en 1906) et Guy (né en 1909) lui succéderont.

Le fabricant de montres André Fallard (né en 1903), spécialisé dans les petites pièces sous la marque Andrex, y est signalé. Il emploie cinq personnes en 1949 et achète cette année 110 ébauches à la société Horlogerie de Savoie, d'Annemasse, et 100 à la Fabrique d'Ebauches de Maîche, sans compter celles acquises en Suisse. Atteint de cécité partielle, il vend le 30 juin 1955 (Me André, notaire à Maîche) son fond de fabricant à Lucien Jeancler, établi au 21 Grande Rue, réputé terminer 1 000 à 1 200 montres par mois. Le bâtiment est repris en 1957 par Henri Pergaud, de Maîche. Il abrite actuellement des logements.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1884daté par source

Description

Le bâtiment, aux murs en moellons calcaires enduits, comporte un sous-sol, un étage carré et un étage en surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre. Il est coiffé d'un toit à longs pans et pignons couverts, à couverture de tuiles mécaniques. Mêmes matériaux pour l'extension au nord-ouest, en rez-de-chaussée et en appentis. L'axe central de la façade antérieure est marqué par la superposition d'une fenêtre horlogère au rez-de-chaussée et à l'étage et, à l'étage en surcroît, d'une lucarne-pignon dont la porte-fenêtre donne sur un balcon. Le mur pignon nord-est est largement ouvert par trois fenêtres aux 1er et 2e niveaux, et une fenêtre horlogère au 3e.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie horlogère
  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étagessous-sol / 1 étage carré / étage en surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert / appentis
  • Escaliersescalier dans-oeuvre
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 128 Cadastre de la commune de Charquemont, 1812-1963- 3 P 128/1 : Registre des états de sections (1812)- 3 P 128/2-3 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties [1823-1906]- 3 P 128/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1882-1910)- 3 P 128/8-9 : Matrice cadastrale des propriétés bâties (1911-1963)
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 128
  • 50 J 25 Syndicat de fabricants d'horlogerie de Besançon. Correspondance avec les fabricants, 1948-1965
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 50 J 25

Documents figurés

  • Charquemont (Doubs) - Usine Walker (vue extérieure), carte postale coloriée, s.n., s.d. [début 20e siècle, entre 1904 et 1907], Bauer et Marchet éd. à Dijon. Porte la date 14 mars 1907 (tampon au recto) ; logo Bauer et Marchet (BM) utilisé de 1904 à 1909Publiée dans : Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard. - 1991, p. 124. Egalement dans : Simonin, Michel. L'horlogerie au fil du temps et son évolution en Franche-Montagne, sur le plateau de Maîche. - 2007, p. 26.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Jacques Donzé, Charquemont

Bibliographie

  • Simonin, Michel. L'horlogerie au fil du temps et son évolution en Franche-Montagne, sur le plateau de Maîche. - Maîche : M. Simonin, 2007. 143 p. : ill. ; 30 cm.
  • Vuillet, Bernard. Entre Doubs et Dessoubre. Tome III. Autour de Charquemont et Damprichard, d'après la collection de cartes postales de Georges Caille. - Les Gras : B. Vuillet, Villers-le-Lac : G. Caille, 1991. 243 p. : cartes postales ; 31 cm.

Témoignages oraux

  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)usine d'horlogerie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, magasin industriel, logement

Localisation

  • CommuneCharquemont
  • Adresse 9 rue de l' Eglise
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013