Patrimoine en Franche-Comté - Scierie Martin

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Scierie Martin

Illustrations

Historique

En 1893, Jean-Baptiste Martin demande l'autorisation d'utiliser, pour le roulement d'une scierie qu'il projette de construire, un barrage qu'il possède sur le cours d'eau du Miellin. L'usine est en cours de construction durant l'été 1894. Son barrage est réglementé par arrêté préfectoral le 13 mars 1895. La scierie a fonctionné jusqu'en 1979, alors occupée par Louis Martin. Localement appelé haut-fer, ce petit établissement ne comprend qu'une scie alternative à lame verticale, actionnée par une roue hydraulique verticale via un volant et des engrenages. Ce train d'engrenages contrôle également l'avancée du chariot, sur lequel est posée la grume de résineux destinée à être débitée. Restaurée à partir de 1991 par les soins de son nouveau propriétaire, Georges Tuaillon, la scierie est en état de fonctionnement et s'inscrit dans le circuit des sites industriels et techniques du Parc naturel régional des Ballons des Vosges. En 2005, la scierie comprend une roue hydraulique de côté (rétablie dans les années 1990) et un châssis de scie verticale monolame équipé d'un chariot des Ateliers de constructions J. Boileau et Fils - Le Pont-Jean (Fresse, 88).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1894daté par source

Description

La scierie possède un étage de soubassement en moellon de grès, à l'intérieur duquel se situe le mécanisme de transmission de la scie. Le rez-de-chaussée est à structure et charpente en bois, avec essentage de planches, le tout couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / moellon / bois / pan de bois / essentage de planches
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée
  • Couvrementscharpente en bois apparente
  • Couverturestoit à longs pans / appentis
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place / roue hydraulique verticale
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté / restauré

Documentation

Documents figurés

  • Usine du sieur Martin. Plan et détails. Papier, plume, lavis, Lure, le 8 juin 1894, échelle 1:1000, par Maurice (ingénieur)
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 277 S 50
  •  

Intérêt, protection et statut

Communément appelé haut-fer, ce type de petit établissement hydraulique était assez répandu dans cette région boisée des Vosges. A l'instar d'autres scieries établies à proximité (scierie Lamboley à Miellin, étudiée IA70000133) , ou sur le versant vosgien (Ban-sur-Meurthe, à Mandray et Ban-de-Laveline) , elle conserve son équipement originel, quoique restauré.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables machine énergétique, machine de production
  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • CommuneServance
  • Milieu d'implantationisolé
  • Lieu-dit Grève la
  • Dénomination(s)scierie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, bief de dérivation

Localisation

  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Mélisey
  • Hydrographiedérivation de la Doue de l'eau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation