Patrimoine en Franche-Comté - Église Saint-Martin

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Église Saint-Martin

rue Grande Rue
70 - Purgerot
Dossier IA70000925 réalisé en 2018

Illustrations

Historique

L'existence d'une église à Purgerot est avérée dès le 12e siècle. Tout d'abord en 1161, à la mort de l'archevêque Humbert où une charte évoque la cession de l'église à l'abbaye de Cherlieu ; puis ce don est confirmé en 1198 par Odon, archidiacre de Faverney. Cependant, comme le souligne Ghislaine Dard-Morel dans son étude historique et architecturale de l'église, l'édifice mentionné en 1161 n'est pas celui évoqué en 1198 car il a été reconstruit entre-temps.

Le plan de l'édifice actuel date de la seconde moitié du 12e siècle. Les guerres successives ont néanmoins fortement endommagé l'église et elle a du être reconstruite en grande partie aux 16e et 17e siècles.

Dans la seconde moitié du 16e siècle, de puissants contreforts sont construits afin de stabiliser l'édifice qui est bâti dans une pente et doit supporter les ruissellements fréquents des eaux de pluie. Une fois l'ensemble consolidé, le clocher est surélevé et des chapelles latérales sont construites à la fin du 16e siècle (le millésime 1572 est gravé sur la baie de la chapelle orientale). La nef est rebâtie en 1624. Au début du 17e siècle, le portail d'origine est remplacé par un nouveau de style Renaissance.

A partir du 18e siècle, l'édifice ne subit pas de transformations majeures mais fait l'objet de restaurations et d'améliorations en fonction des finances de la commune.

En 1777, des travaux de réparation et de décoration sont effectués par l'entrepreneur Bourquin selon les plans et les devis dressés par l'architecte Amoudru. Sous l'égide de l'architecte Pambet, des travaux sont menés au niveau de la chapelle Saint-Joseph (ravalement, reprises des contreforts) ; le vitrail de la chapelle est remplacé par un vitrail neuf. En 1837, la commune fait appel à l'architecte Claude Loiselot qui prévoit de refaire à neuf la charpente de la nef et du beffroi : les fermes sont conservées et les pièces défectueuses remplacées, la couverture est refaite en tuiles plates de Frasnoy, hormis le faitage qui sera en tuiles creuses. Enfin, entre 1858 et 1683; l'architecte Adrien Renahy va produire plusieurs devis pour restaurer tant l'extérieur que l'intérieur de l'édifice.

Le 21 juillet 1998, l'église Saint-Martin est inscrite en totalité au titre des Monuments historiques.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalelimite 12e siècle 13e siècle, 2e moitié 16e siècle, 17e siècle
  • Principale18e siècle, 19e siècle

Dates

  • 1572porte la date

Auteurs

Description

L'église Saint-Martin est en forme de croix latine. L'édifice, renforcé par de multiples contreforts, est de forme rectangulaire terminé par un chevet plat. L'ajout postérieur des chapelles latérales dessine une sorte de transept. Les baies de la nef sont en plein cintre tandis que celles des chapelles sont en arc brisé à remplage. Toutes les parties de l'édifice sont couvertes en tuiles avec une toiture à deux pans ; le clocher, érigé sur la croisée, est couvert en bâtière. On entre dans l'église par un portail de style Renaissance à pilastres corinthiens surmontés d'un fronton triangulaire couronné de pots-à-feu. Une tour d'escalier permettant d'accéder aux étages et une sacristie adossée au chœur complètent la façade sud de l'église.

La nef unique à trois travées et le chœur ont des voûtes à croisées d'ogive. D'après René Tournier, la croisée actuelle constituait l'avant-chœur avant la construction des chapelles latérales. Le sanctuaire de forme rectangulaire comprend un retable réalisé vers 1700.

Afficher les données détaillées

  • Planplan en croix latine
  • Murscalcaire / moellon / enduit / calcaire / pierre de taille
  • Toittuile
  • Étages1 vaisseau
  • Couvrementsvoûte d'ogives
  • Couverturestoit à deux pans

Documentation

Documents d’archives

  • Travaux communaux de Purgerot (1812-1877). 1 Liasse.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 3 O 441
  • 3 O 441(1), Travaux communaux de Purgerot (depuis 1879). 1 liasse.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 3 O 441(1)
  • 427 Edépôt 36/M1, Édifices communaux de Purgerot (An IV-1901). Liasse classée par édifice.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 427 Edépôt 36/M1
  • 427 Edépôt 37/M2, Édifices communaux de Purgerot (1809-1902). Liasses classées par édifice.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 427 Edépôt 37/M2

Documents figurés

  • Plan, coupe et élévation d'un clocher à construire à la commune de Purgerot. Papier, sd.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 427 Edépôt 37/M2

Bibliographie

  • La Haute-Saône : nouveau dictionnaire des communes. Tome V, [Le Pont de Planches - Le Val-Saint-Eloi]. - Vesoul : Société d'agriculture, lettres, sciences et arts de la Haute-Saône, 1973.
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine, Besançon  - Cote du document : R.US. 157
  • Auteur : Dard-Morel Ghislaine. Mémoire de Master préparé sous la direction de Philippe Plagnieux et présenté devant l'Université de Franche-Comté en 2013.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : IN4°2157
  • Dubois, Robert. Il était une fois Purgerot, 2014
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : DELTA86/8
  • Langrognet, Jean-Louis. Anatoile Amoudru (1739-1812) architecte ou les bois devenus pierres. - Dole : Ed. de la Passerelle, 2013. 429 p. : ill. ; 30 cm.
    Lieu de conservation : Région Franche-Comté, Inventaire et Patrimoine, Besançon  - Cote du document : R.HA 5133
  • Tournier, René. Les églises comtoises. Leur architecture des origines au XVIIIe siècle. - Paris : Editions A. et J. Picard et Cie, 1954. 448 p. : ill.
    Lieu de conservation : Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire et Patrimoine, Besançon  - Cote du document : R.HA 63
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Protection Monument historique (), inscrit MH ()
  • Précisions sur la protection

    1998/07/21 : inscrit MH

    Église, en totalité (cad. AB 245) : inscription par arrêté du 21 juillet 1998

  • Statut de la propriétépropriété de la commune

Désignation

  • Dénomination(s)église paroissiale

Localisation

  • CommunePurgerot
  • Adresse rue Grande Rue
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonVal de Saône - Combeaufontaine

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Gézolme Guillaume
  • Date de l'étude2017