Patrimoine en Franche-Comté - Maison et usine de fournitures pour l'horlogerie des sociétés Cheval puis Schlup Frères

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison et usine de fournitures pour l'horlogerie des sociétés Cheval puis Schlup Frères

19 rue du Mont Miroir
25 - Maîche
Dossier IA25001387 réalisé en 2015

Illustrations

Historique

La maison est bâtie en 1837, certainement par un membre de la famille Drogret (les initiales C et D accompagnent la date portée sur le linteau de l'entrée). Elle passe ensuite à la famille Lebleu, de Belfort, puis au début des années 1870 à Uldéric Houzer, teinturier à Maîche. Elle sert alors d'habitation et de teinturerie. Nouveaux changements de propriétaires : vers 1890-1893 le douanier Cyrille Simonin, au début des années 1920 Adonis Boillon (dit cafetier au Russey puis horloger à Maîche) et vers 1924 la société Cheval Frères, issue d'une famille de paysans horlogers des Fontenelles. En effet, François Xavier Cheval (1807-1874) avait ouvert en 1848 dans sa ferme un atelier d'écorces de cylindre (l'écorce est la paroi du cylindre, l'une des pièces de l'échappement du même nom), atelier converti par son fils Jules Philomène (1835-1894) à la fabrication des roues de cylindre et repris par le fils de celui-ci Marc Constant (1864-1927). Rejoint après la première guerre mondiale par Hubert (1900-1969) et Gabriel (1902-1957), Marc Constant et ses deux fils développent leur affaire. Ils s'implantent à Maîche pour se rapprocher de la main-d'oeuvre : vers 1926, ils édifient à l'arrière de la maison un atelier dédié à la fabrication de l'assortiment à cylindre (ils achèteront aussi en 1939 l'ancienne usine d'horlogerie Paul Mauvais et Joseph Rondot, du 4 rue de la Gare, qu'ils transformeront en fabrique de rubis pour l'horlogerie). La société Cheval Frères revend les bâtiments à l'issue de la deuxième guerre mondiale aux frères Schlup, Walter (1913-1985) et Auguste, qui en 1952 produisent des balanciers. Classée en 1963 dans la tranche de 11 à 19 salariés, leur entreprise semble fermer en 1969. Le site n'abrite ensuite plus d'activité productive.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 19e siècle
  • Principale2e quart 20e siècle

Dates

  • 1837porte la date

Description

Les deux bâtiments ont des murs en moellons calcaires, laissés apparents pour la maison et enduits pour l'atelier (implanté au nord). La première comporte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé, un étage en surcroît et un étage de comble, desservis par un escalier dans-oeuvre ; le deuxième est en rez-de-chaussée (largement éclairé par des fenêtres multiples), avec un sous-sol et un comble, accessible par un escalier extérieur droit en béton appuyé contre le pignon nord. Tous deux sont coiffés d'un toit à longs pans et pignons couverts, protégé par des tuiles mécaniques.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie multiple
  • Murscalcaire / moellon / enduit partiel
  • Toittuile mécanique
  • Étagessous-sol / en rez-de-chaussée / étage de comble
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier de distribution extérieur / escalier droit / en maçonnerie / escalier dans-oeuvre
  • Énergiesénergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Documentation

Documents d’archives

  • Cadastre de la commune de Maîche [1812-1977]- Registre des états de sections (1812) - Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties : Propriétés foncières [1826-1914] - Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1883-1896 [1882-1910] - Matrice cadastrale des propriétés bâties [1911-1977]
    Lieu de conservation : Archives communales, Maîche

Bibliographie

  • Simonin, Michel. L'horlogerie au fil du temps et son évolution en Franche-Montagne, sur le plateau de Maîche. - Maîche : M. Simonin, 2007. 143 p. : ill. ; 30 cm.

Témoignages oraux

  • Simonin Michel, ancien horloger, auteur de livres sur Maîche et l'horlogerie du Haut-Doubs. Maîche
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison, usine d'horlogerie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, jardin

Localisation

  • CommuneMaîche
  • Adresse 19 rue du Mont Miroir
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2013