Patrimoine en Franche-Comté - Moulin à farine, puis laiterie et ferme

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Moulin à farine, puis laiterie et ferme

Illustrations

Historique

Attesté sur la carte de Cassini en 1760, le moulin à farine est vendu en 1795 à Anatoile Billerey. Une huilerie y est attestée en 1812. En 1838, son propriétaire, Poncelin de Raucourt demande l'autorisation de reconstruire "les bâtiments en ruine et les deux roues hydrauliques d'un moulin pour lequel il a formé une demande en règlement d'eau". L'établissement hydraulique est réglementé par l'arrêté préfectoral du 29 septembre 1838, puis par une ordonnance royale le 3 juillet 1842. Sa reconstruction s'échelonne sur plusieurs années. Le bâtiment servant d'écurie et de remise porte le millésime 1845, alors que le linteau de la cheminée du logement porte l'inscription "Mr le Vicomte Dutaillis - 31 juillet 1847". L'huilerie est supprimée en 1884, et une petite laiterie, construite vers 1891, fonctionne jusqu'en 1935. Elle a vraisemblablement occupé le bâtiment situé à l'entrée, le long du cours d'eau. Le moulin semble cesser son activité avant la Seconde Guerre mondiale. Il a ensuite été occupé par une ferme, puis comme entrepôt agricole, et est aujourd'hui désaffecté. Le canal a été comblé vers 1975. En fort mauvais état, le moulin est menace de s'effondrer. La toiture de la remise-écurie est affaissée. Le moulin compte quatre roues hydrauliques en 1842.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 19e siècle
  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1845porte la date, daté par source
  • 1847porte la date, daté par source

Description

Construit en moellon de calcaire et pierre de taille, le moulin s'élève sur deux étages carrés, et est couvert d'un toit à croupes en tuile plate. Le bâtiment abritant les parties agricoles (écurie, remise) est construit en moellon de calcaire enduit, à l'exception de la façade antérieure, bâtie en pierre de taille. Il était couvert d'un toit à demi-croupes en tuile plate. Le troisième bâtiment, ayant vraisemblablement servi à la laiterie (atelier, porcherie ?) , est bâti en moellon de calcaire, avec adjonction de parpaing de mâchefer et de brique.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / pierre de taille / enduit / brique / résidu industriel en gros oeuvre / calcaire / moellon / enduit
  • Toittuile plate / tuile mécanique
  • Étages2 étages carrés
  • Couverturestoit à longs pans / croupe / demi-croupe
  • Énergiesénergie hydraulique / produite sur place
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté / mauvais état

Documentation

Documents figurés

  • Plan du moulin de Vezet et de ses dépendances appartenant à M. De Raucourt [...]. Plume, lavis, par Perrot, Gy le 19 juillet 1837, échelle 1: 500.
    Lieu de conservation : Archives départementales de la Haute-Saône, Vesoul  - Cote du document : 277 S 56
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)moulin à farine
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, écurie, remise
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) laiterie, ferme

Localisation

  • CommuneVezet
  • Milieu d'implantationisolé
  • Lieu-dit Moulin le
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Fresne-Saint-Mamès
  • Hydrographiedérivation de la Romaine

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2008

Localisation