Patrimoine en Franche-Comté - Immeuble et atelier d'horlogerie Vuillin Frères

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Immeuble et atelier d'horlogerie Vuillin Frères

9 rue Virgile Cupillard
25 - Villers-le-Lac
Dossier IA25001487 réalisé en 2016

Illustrations

Historique

Le bâtiment paraît construit au cours de la décennie 1900 ou au début de la décennie suivante (vers 1912 ?), peut-être peu de temps après celui situé à sa droite (ancienne poste et ancien atelier Renaudin Frères) auquel il est apparenté par ses élévations. Il appartient à Armand Vuillin (1852-1932), contremaître aux Ets Parrenin, marié en 1876 avec Apolline Herminie Moutarlier (issue d'une famille d'horlogers, elle est la soeur de Paul - 10 rue du Maréchal Foch - et de Francis - 2 rue Pierre Berçot - et la belle-soeur d'Ulysse Anguenot - 4 rue du Quartier neuf). Il passe au début des années 1930 à deux de leurs enfants, Emile (1881-1957) et Gaston (1895-1986), un troisième (Paul, 1879-?) partant s'établir horloger à Morteau (au 3 rue Jean Jaurès). Emile et Gaston ont fondé en 1921 la société horlogère Vuillin Frères, spécialisée dans la montre de gousset huit jours (marques Héralda et Gismonda, déposée le 6 octobre 1924). L'association s'arrête à la fin des années 1920 ou au début des années 1930 et chacun s'établit à son compte. Tous deux font faillite vers 1934 et le bâtiment est acquis vers 1938 par Maxime Cupillard. Gaston et Emile y conservent toutefois chacun son appartement, dans lequel ils sont travailleurs salariés à domicile. Par la suite, Emile transfère son atelier au 8 rue Pierre Berçot tandis que Gaston s'associe, à l'issue de la deuxième guerre mondiale, avec deux de ses fils (Robert Vuillin et Jean Caille) au sein de la Sarl Vuillin-Caille (au capital de 230 000 F). Cette Sarl s'installe au 4 rue Ulysse Anguenot, dans la maison des beaux-parents de Gaston. Robert Vuillin la quitte en 1949 ou 1950 pour créer sa propre société, Paris-Montres (avec bureau au 22 rue des Partants à Paris), puis Gaston et Jean la transfèrent au milieu ou à la fin des années 1950 dans l'ancienne usine Vuillemin Frères, au 12 rue du Quartier neuf. Le bâtiment de la rue Cupillard n'abrite plus d'activité productive après le départ des ateliers des frères Vuillin.

Description

Le bâtiment a des murs de moellons calcaires enduits et un toit à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. Il comporte un étage de soubassement, un rez-de-chaussée surélevé et deux étages carrés, accessibles par un escalier dans-oeuvre en bois tournant à retours. La façade principale semble être celle située à l'arrière (ouest), celle sur la rue Cupillard (est) étant massive et sévère au niveau du soubassement. Les baies, à encadrement en pierre et sommées d'un arc surbaissé avec clé saillante, sont identiques à celle du bâtiment voisin (au n° 11).

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / rez-de-chaussée surélevé / 2 étages carrés
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / croupe
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 628 Cadastre de la commune de Villers-le-Lac, 1817-1973- 3 P 628 : Atlas parcellaire (18 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vial et Girardier, 1817- 3 P 628/1-2 : Registre des états de sections (1817 ?) - 3 P 628/3-4 : Matrices cadastrales des propriétés bâties et non bâties, 1822-1910- 3 P 628/5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 628/10-12 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1973
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 628

Documents figurés

  • 213 - Villers-le-Lac - Vue générale [vue d'ensemble, depuis l'est], carte postale, s.n., s.d. [1er quart 20e siècle], Gaillard-Prêtre éd. à Besançon
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 1 Villers-le-Lac. - Vue générale [vue d'ensemble, depuis l'est], carte postale, par Louis Lévy, s.d. [1er quart 20e siècle]
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 3 - Lac ou Villers - Vue générale prise de la gare, carte postale, par Louis Lévy, [décennie 1930, avant 1938], Lévy et Neurdein réunis impr. à Paris. Porte la date 1938 (tampon) au verso. Cliché aussi exploité par la CAP pour : "Ed. H. Guillaume, Saut du Doubs - Villers-le-Lac (Doubs)".
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces
  • 71. Lac-ou-Villers (Doubs). - Vue générale [le quartier des rues du Lac et du Doubs, depuis l'est], carte postale, s.n., s.d. [décennie 1930]
    Lieu de conservation : Collection particulière : Henri Ethalon, Les Ecorces

Bibliographie

  • Les établissements horlogers en France. - S.l. : s.n., mars 1965. 17 p. ronéotypées ; 20 cm.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Michel Simonin, Maîche

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Témoignages oraux

  • Droz Yves, collectionneur de pièces horlogères et fondateur du Musée de la Montre, Villers-le-Lac
  • Vuillin Michel, descendant de la famille Vuillin. Paris
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)immeuble, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement

Localisation

  • CommuneVillers-le-Lac
  • Adresse 9 rue Virgile Cupillard
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2015