Patrimoine en Franche-Comté - 2 ponts ferroviaires (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

2 ponts ferroviaires (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Illustrations

Historique

Ces deux ponts ferroviaires sont construits entre le 10 juillet 1896, date d'approbation de la dérivation du torrent de l'Evalude au niveau de l'entrée et de la sortie du tunnel des Frasses, et avril 1900, date de la reconnaissance des travaux réalisés par l'entrepreneur Allard. Le même ouvrage double est bâti en aval, près de la tête du tunnel des Frasses côté La Cluse. Tous deux font partie du projet élaboré en 1892 par l'ingénieur en chef des Ponts et Chaussées Moron pour la liaison Morbier - Morez et approuvé le 6 février 1893 par le ministre des Travaux publics. Lla ligne est ouverte à l'exploitation le 1er juin 1900.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1900daté par travaux historiques

Auteurs

  • Auteur Moron, ingénieur civil  / attribution par source, attribution par travaux historiques
  • Auteur Moris, ingénieur civil  / attribution par source, attribution par travaux historiques
  • Auteur Allard, entrepreneur  / attribution par source, attribution par travaux historiques

Description

En pente descendante de 25 mm / m, les deux ponts sont confondus en un seul ouvrage, en pierre de taille calcaire avec appareil à bossages rustiques. Le premier (au PK 046.319) se compose d'une arche, large de 8 m et voûtée en berceau segmentaire (avec une hauteur sous clef prévue en 1894 à 3, 90 m audessus de l'étiage). Il enjambe le ruisseau de l'Evalude, redressé et canalisé à cet endroit par des murs en aile. Le second (au PK 046.327) est un passage piéton rive gauche (côté La Cluse), sur la commune de Morbier (cadastré 2006 AN 38). Il ne compte lui aussi qu'une seule arche, voûtée en berceau plein-cintre, étroite (1, 50 m de largeur) et peu élevée (2 m sous clef en 1894). Les gardecorps métalliques sont formés de supports verticaux en fer forgé plat, percés pour laisser passage à deux barres cylindriques horizontales et portant un appui en demi-rond.

Afficher les données détaillées

  • Typologiespont en arc
  • Murscalcaire / pierre de taille / bossage / métal
  • Couvrementsvoûte en berceau segmentaire / voûte en berceau plein-cintre

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété d'un établissement public de l'Etat

Désignation

  • Dénomination(s)pont

Localisation

  • CommuneBellefontaine
  • Milieu d'implantationisolé
  • Lieu-dit Caton le
  • Aire d'étude et cantonla voie ferrée Andelot - La Cluse - Morez
  • Hydrographiel' Evalude

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2004