Patrimoine en Franche-Comté - Distillerie Cuenin-Rapenne, puis Hacquard, puis atelier de sabotier Michel, puis scierie Michel et Babé

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Distillerie Cuenin-Rapenne, puis Hacquard, puis atelier de sabotier Michel, puis scierie Michel et Babé

34 rue de la Gare
70 - Fougerolles
Dossier IA70000248 réalisé en 2006

Illustrations

Historique

Réputée pour avoir été fondée en 1863, la maison Cuenin-Rapenne fait construire une distillerie avenue de la Gare dans les années 1880-1890. Les bâtiments industriels sont érigés au nord de la route du Val d'Ajol. Une vaste demeure, dont la façade sur rue est frappée de la date 1884 et des initiales C & R (Joseph Cuenin et Léon Rapenne) , est édifiée au sud de la route : elle accueille des entrepôts au rez-de-chaussée et des logements à l'étage. La distillerie est ensuite exploitée par la veuve de Joseph Cuenin, puis par ses fils Léon et Abel, toujours sous l'appellation Cuenin-Rapenne, mais ferme ses portes vers 1918. Fernand Hacquard, successeur de la maison Dufour fondée en 1853 et propriétaire d'une petite distillerie au centre du bourg, reprend en 1909 le fonds de commerce de madame veuve Rapenne et loue les bâtiments jusqu'à leur rachat en 1922. Il y transfère son activité de distillation, mais cède la demeure à Joseph Michel, qui installe au rez-de-chaussée un atelier de saboterie. La production atteint 300 paires par jour. La saboterie cesse son activité en 1935, remplacée par la scierie Michel, associé à Babé. L'atelier de sciage est construit au sud, à flanc de talus. La scierie a fermé ses portes vers 1990, et l'atelier est aujourd'hui en ruines. La distillerie, exploitée par les descendants de Fernand Hacquard, a fermé ses portes dans les années 1980. Ses bâtiments ont été rasés. La saboterie emploie une dizaine de personnes vers 1930.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1884porte la date, daté par tradition orale, daté par travaux historiques

Description

La demeure est construite en moellon de grès enduit, à un étage carré, et couverte d'un toit à croupes en tuile mécanique. Le magasin industriel est couvert d'un appentis.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / enduit / moellon
  • Toittuile mécanique
  • Étages1 étage carré
  • Couverturestoit à longs pans / appentis / croupe
  • Énergiesénergie thermique / produite sur place
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)distillerie, atelier, scierie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, magasin industriel

Localisation

  • CommuneFougerolles
  • Adresse 34 rue de la Gare
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Saint-Loup-sur-Semouse

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2006

Localisation