Patrimoine en Franche-Comté - Lycée professionnel Jules Ferry

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Lycée professionnel Jules Ferry

18 rue de Verdun
90 - Delle
Dossier IA90000167 réalisé en 2012

Illustrations

Historique

Paul Lecacheux, architecte coordonnateur et André Zigrand, architecte d'opération construisent l'établissement -collège d'enseignement secondaire et collège d'enseignement technique- en 1966, pour un effectif d'environ 500 élèves, après l'autorisation de programme du 20 juillet 1965. Le 15 juillet 1966, Francis BUGNARD, artiste peintre, demeurant 11, rue du Moulin de la Roche à Gentilly (Hauts-de-Seine), est désigné pour réaliser une oeuvre sur les murs des réfectoires, décrite comme : « Deux panneaux décoratifs de 12 m² environ, réalisés en plaques de formica » dans l'arrêté du 4 juillet 1967 l'agréant pour cette exécution. Nulle trace de cette oeuvre (dont la réalisation est confirmée par l'artiste) n'existe aujourd'hui après la destruction de ce réfectoire. Les ateliers sont étendus en 1983 par Pisciota Emile, pour la section électrotechnique. Les locaux socio-éducatifs sont construits en 1992. L'atelier électrotechnique est édifié en 2003. Catherine Dormoy livre en 2008 les nouveaux bâtiments de la cantine et de la chaufferie, après que l'ancienne cantine qui fermait le quadrilatère central à l'est, a été détruite.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale3e quart 20e siècle
  • Principale1er quart 21e siècle

Dates

  • 1966daté par source
  • 2003daté par source
  • 2008daté par source

Auteurs

  • AuteurCatherine Dormoy, architecte  / attribution par travaux historiques
  • AuteurLecacheux Paul, architecte  / attribution par travaux historiques
  • AuteurZigrand André, architecte  / attribution par travaux historiques
  • AuteurEmile Pisciota, architecte  / attribution par travaux historiques

Description

Le lycée appartient à une cité scolaire : il partage quelques uns des ces équipements avec le collège voisin (le bâtiment d'externat sud, son centre de documentation et d'information, la cantine) et il utilise le gymnase du collège. (Si la chaufferie au bois a bien été originairement conçue et dimensionnée également pour être un élément partagé avec le collège et le sdis(service départemental d'incendie et de secours) voisin, elle n'est toutefois pas partagée.) Il occupe un terrain plat et les deux barres d'externat d'origine (un étage carré, en béton, partiellement enduit, partiellement couvert par un essentage de tôle, toit terrasse) sont disposés parallèlement l'une à l'autre, orientées approximativement sud-ouest nord-est, de part et d'autre d'un vaste espace libre partiellement engazonné, qu'orne une sculpture figurative en bronze de Georges Jeanclos. La barre nord abrite aussi un préau et son auvent, en son centre, l'administration dans sa partie ouest et des logements dans sa partie est. La barre sud abrite également des logements dans ses extrémités. A équidistance des deux externats et sur le bord ouest de cet espace libre, le bâtiment de la vie scolaire est en rez-de-chaussée surélevé, de forme carrée, a une charpente en bois apparente. Il abrite des bureaux et une salle d'informatique, sous un toit couvert en acier, à longs pans et noue. Un ensemble d'ateliers occupe la partie nord-ouest de la parcelle. Deux blocs en rez-de-chaussée sont disposés parallèlement aux externats (béton, essentage de matériau synthétique, toiture en terrasse avec des verrières) et reliés entre eux par un passage couvert d'un toit d'acier en appentis soutenu par une charpente métallique. La partie orientale abrite les enseignements d'électrotechnique. Pour le même enseignement, plus à l'est, sur le gazon, se trouve un chalet en bois avec son avant-toit sur sa façade antérieure, couvert en matériau synthétique. Dans la partie occidentale, on trouve un premier bloc pour les ateliers bois, puis, plus à l'ouest, les ateliers de maintenance. A l'arrière, au nord-ouest, un ensemble de bâtiments (en rez-de-chaussée ou d'un étage carré, en béton, toit en terrasse) abrite les enseignements de productique, de peinture, de restauration, avec sa cuisine et son restaurant d'application (escalier tournant à retours avec jour). Au sud-est de la parcelle, aux pentes accentuées, deux éléments aux fonctions très distinctes -cantine et chaufferie- constituent pourtant un ensemble puissamment unifié par le traitement commun, raffiné et minimaliste, des murs en petite brique blanche émaillée, en panneresse utilisée aussi en décoration intérieure du restaurant et des cuisines. Le bâtiment de la cantine, dans l'axe et face au pignon est de l'externat sud, a un étage de soubassement, un rez-de-chaussée, surmonté d'un étage de machinerie ( réfrigération, aspiration) d'une toiture terrasse végétalisée incluant des panneaux solaires. Ses deux salles de restaurant sont largement vitrées et la charpente en bois offre un accueillant auvent sur les côtés sud et ouest, par où se fait l'entrée. On y trouve un transformateur. Deux hautes cheminées en inox signalent la chaufferie, qui tire parti de sa disposition sur la pente pour l'aménagement de ses deux silos à bois accessibles par deux trappes situées sur la façade nord, les chaudières étant dans la partie en soubassement au sud. Elle est en béton, recouverte des mêmes briques blanches (en panneresse) et d'essentage de métal sur sa façade postérieure, a une charpente en bois apparente, une couverture en métal.

Afficher les données détaillées

  • Mursbéton / bois / essentage de planches / essentage de tôle / brique émaillée
  • Toitmatériau synthétique en couverture / acier en couverture
  • Étages1 étage carré
  • Couvrementscharpente en bois apparente / charpente métallique apparente
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturesterrasse / toit à longs pans / noue
  • Escaliersescalier tournant à retours avec jour
  • Autres organes de circulationsascenseur

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété publique
  • Précision statut[]

Désignation

  • Dénomination(s)école professionnelle
  • Parties constituantes non étudiéesbureau, clôture, cantine, silo, préau, logement, atelier, transformateur, garage, escalier indépendant, stationnement, chaufferie, restaurant

Localisation

  • CommuneDelle
  • Adresse 18 rue de Verdun
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit
  • Aire d'étude et cantonFranche-Comté - Delle

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Mairot Philippe
  • Date de l'étude2012

Oeuvres contenues

Voir aussi