Patrimoine en Franche-Comté - Fonderie Moniotte, puis Laurent, actuellement scierie Cenci

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Fonderie Moniotte, puis Laurent, actuellement scierie Cenci

43 rue des Mineurs
70 - Ronchamp
Dossier IA70000149 réalisé en 2005

Illustrations

Historique

Une fonderie de fonte malléable est établie par Désiré Moniotte vers 1889. Elle est exploitée en 1893 sous le nom de Victor Moniotte et produit alors des pièces en fonte malléable et ordinaire (bronze, cuivre) et en "acier coulé au creuset" à destination des compagnies de chemin de fer. En 1918, la production atteint 1900 t de "fonte mécanique et malléable" et 600 t d'acier. Un atelier de fabrication couvert de sheds a été construit contre la halle de fonderie dans le premier quart du 20e siècle. L'établissement apparaît en 1924 comme appartenant au sieur Latscha. Il est acquis en 1928 par la société de quincaillerie Laurent, de Plancher-les-Mines (IA7000172) et équipé en 1937 de nouvelles installations de production de fonte malléable. Un immeuble de bureaux a été édifié vers 1960. En 1968, la fonderie produit encore des pièces moulées en fonte grise et fonte malléable, mais ferme ses portes au tout début des années 1970. Les bâtiments sont restés désaffectés jusqu'au début des années 1980, et sont depuis occupés par la scierie-parqueterie Cenci. Cette SARL occupe toujours l'ancienne halle de fonderie et a fait construire d'autres ateliers et séchoirs dans la décennie 1990 et jusqu'en 2005. Un cubilot est établi en 1889 et une machine à vapeur attestée en 1893. La fonderie emploie 5 hommes et 12 enfants en 1893, 77 ouvriers en 1910, 160 hommes et enfants en 1918, 52 ouvriers en 1924, 65 personnes en 1931, 90 en 1964, 43 en 1970. Trente personnes sont employées à la scierie en 2005.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle
  • Principale2e moitié 20e siècle

Description

La halle de fonderie est construite en moellon de grès enduit, couverte d'un toit à longs pans et tôle. Son pont roulant a été démonté mais le bâtiment conserve sa charpente métallique. L'atelier de fabrication adossé à son flanc sud est construit en parpaing de mâchefer enduit, couvert d'une charpente métallique à treillis et de sheds. Trois travées construites dans le prolongement ouest (actuellement atelier de réparation) sont bâties en parpaing de mâchefer enduit et en pierre de taille, couvertes de charpente en bois et de toits à longs pans. Le bâtiment des bureaux est en parpaing de béton et béton armé, à un étage carré, couvert d'un toit à longs pans en tuile mécanique. Le logement patronal possède un étage carré et un toit à croupes.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / béton / parpaing de béton / résidu industriel en gros oeuvre / enduit / pierre de taille / moellon / béton armé
  • Toittuile mécanique / fer en couverture / verre en couverture
  • Étages1 étage carré
  • Couvrementscharpente métallique apparente / charpente en bois apparente
  • Couverturestoit à longs pans / shed / appentis / croupe
  • Énergiesénergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)fonderie, scierie
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, logement patronal, bureau, conciergerie, magasin industriel, atelier de réparation, garage

Localisation

  • CommuneRonchamp
  • Adresse 43 rue des Mineurs
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Champagney

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation