Patrimoine en Franche-Comté - Pont ferroviaire et viaduc des Gaudards (voie ferrée Andelot - La Cluse)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Pont ferroviaire et viaduc des Gaudards (voie ferrée Andelot - La Cluse)

route Blanche
39 - Morbier
Dossier IA39001123 réalisé en 2006

Illustrations

Historique

Le pont sur la route nationale n° 5 et le viaduc franchissant le bassin de retenue de l'usine d'estampage Gaudard, alimenté par le ruisseau du Pontet, sont bâtis entre le 3 juin 1892, date d'adjudication des travaux aux sieurs Fougerolle Frères, et la fin 1895. En fait, le pont est presque achevé et le viaduc construit dès décembre 1894 (à l'origine, ce viaduc devait être un simple ponceau de 3 m d'ouverture). Etudiée sous la direction de l'ingénieur en chef de la compagnie du PLM (Paris - Lyon - Méditerranée) Vernis, auquel succède Moris, et des ingénieurs des Ponts et Chaussées Toussaint et Moron, la partie Saint-Laurent-en-Grandvaux - Morbier du tronçon Saint-Laurent - Morez est mise en exploitation le 15 mai 1899.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle

Dates

  • 1894daté par travaux historiques

Auteurs

  • Auteur Moron, ingénieur civil  / attribution par source, attribution par travaux historiques
  • Auteur Vernis, ingénieur civil  / attribution par source, attribution par travaux historiques
  • Auteur Moris, ingénieur civil  / attribution par source, attribution par travaux historiques
  • AuteurFrères Fougerolle, entrepreneur  / attribution par source, attribution par travaux historiques
  • Auteur Toussaint, ingénieur civil  / attribution par source, attribution par travaux historiques

Description

Le pont à poutres droites (au PK 043.765) et le viaduc (au PK 043.793) sont en pierre de taille calcaire, avec garde-corps formés de tubes métalliques. Le pont se compose de deux culées biaises avec murs en retour, délimitant une travée large de 8 m, haute de 4, 60 m et couverte d'un tablier métallique reposant sur quatre grosses poutres. La culée sud est commune au viaduc, comportant trois arches également de 8 m chacune et voûtées en berceau segmentaire. Ils font partie des rares ouvrages de la ligne conçus pour porter deux voies, caractéristique requise ici par la proximité de la gare de Morbier, autrefois importante. Ils sont inscrits dans une pente (descendante) de 25 mm / m.

Afficher les données détaillées

  • Typologiespont à poutres
  • Murscalcaire / pierre de taille / métal
  • Couvrementscharpente métallique apparente / voûte en berceau segmentaire

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété d'un établissement public de l'Etat

Désignation

  • Dénomination(s)pont, viaduc

Localisation

  • CommuneMorbier
  • Adresse route Blanche
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonla voie ferrée Andelot - La Cluse - Morez
  • Hydrographiele Pontet

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2004

Localisation