Patrimoine en Franche-Comté - Tissage de coton Fritz Koechlin, puis Schwob Frères dit Etablissement de la Grand-Pré (EGP)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Tissage de coton Fritz Koechlin, puis Schwob Frères dit Etablissement de la Grand-Pré (EGP)

5, 7 rue du 11 novembre
70 - Héricourt
Dossier IA70000093 réalisé en 2005

Illustrations

Historique

En 1883-1885, l'industriel mulhousien Fritz Koechlin édifie un tissage mécanique à la combe de la Petite-Pré. Il y transfère les métiers à tisser qu'il faisait fonctionner dans le tissage de la Grand-Pré, appartenant à Dollfus-Niffenecker, et dont il était locataire (aujourd'hui détruit). C'est pourquoi l'établissement terminé en 1885 portera le nom de tissage de la Grand-Pré. Vers 1891, une petite cité ouvrière est édifiée par l'entrepreneur belfortain Tournesac, d'après les plans de l'architecte Fleury de la Hussinière. Une seconde cité, construite à la fin du 19e ou au début du 20e siècle, comprend cinq maisons de contremaître rue Paul Vinot. Un logement patronal est édifié en 1911 avenue de la Gare. Le tissage est acheté par la société Schwob Frères en 1911, puis est mentionné comme usine de la société Dreyfus et Cie à partir de 1931 sous le nom de SA des Etablissements de la Grand-Pré (EGP). L'ancienne usine d'horlogerie Mougin (aujourd'hui détruite) , située en face du tissage, sert d'atelier annexe de 1928 au début des années 1970. Vers 1968, l'usine de la Grand-Pré est reprise par la société de teinturerie Leboucher Frères, de Rouen (76) , et réduit ses effectifs dans les décennies 1970 et 1980. Elle poursuit néanmoins la production de tissus écrus jusqu'à sa fermeture le 31 décembre 2000. L'usine a été achetée par une agence d'urbanisme, qui prévoit sa destruction (à l'exception de la cheminée) pour laisser place à des logements, une épicerie de proximité et des cabinets médicaux. 20 personnes étaient employées en 1997, contre 14 en 2000.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Dates

  • 1911daté par tradition orale, daté par travaux historiques

Auteurs

Description

L'atelier de fabrication est construit en rez-de-chaussée, couvert de travées de toits à longs pans et de sheds. A l'exception d'un entrepôt en brique enduite, les bâtiments industriels situés sont construits en moellon de calcaire enduit. La cité ouvrière, située 27 à 49 rue des Cités Tournesac, comprend six maisons de quatre appartements, à un étage carré, construites en moellon de calcaire enduit et couvertes de toits à longs pans en tuile mécanique.

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / brique / béton / parpaing de béton
  • Toittuile mécanique / ciment amiante en couverture / verre en couverture
  • Étages1 étage carré
  • Couvrementscharpente métallique apparente
  • Couverturestoit à longs pans / shed / croupe / demi-croupe
  • Énergiesénergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté / menacé

Documentation

Documents figurés

  • Vue aérienne depuis le nord-ouest. Photogr., s.d. [milieu 20e siècle].
    Lieu de conservation : Médiathèque, Héricourt
  • Vue aérienne depuis le sud-ouest. Photogr., s.d. [début 20e siècle].
    Lieu de conservation : Médiathèque, Héricourt
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)tissage
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, chaufferie, salle des machines, cheminée d'usine, entrepôt industriel, bureau, logement de contremaître, logement patronal, conciergerie, cité ouvrière

Localisation

  • CommuneHéricourt
  • Adresse 5, 7 rue du 11 novembre
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Héricourt

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation