Patrimoine en Franche-Comté - Tissage de coton Rochet, puis entrepôt commercial de la société Robert Shaw-Madec, actuellement magasin de commerce et atelier de menuiserie Cardot

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Tissage de coton Rochet, puis entrepôt commercial de la société Robert Shaw-Madec, actuellement magasin de commerce et atelier de menuiserie Cardot

54 à 58 route de Lure
70 - Mélisey
Dossier IA70000126 réalisé en 2005

Illustrations

Historique

Un tissage de coton est fondé dans le premier quart du 20e siècle par Louis Rochet, vraisemblablement après la Première Guerre mondiale. Connu sous le nom de TCM, il est repris après la Seconde Guerre mondiale par les sociétés Boussac, puis Carraz. L'établissement ferme ses portes dans la décennie 1950. Vers 1959, les façades de l'usine, visibles depuis la rue, sont dissimulées par l'adjonction de bâtiments en béton armé à fonction de bureaux, vestiaires, etc. C'est à cette époque que l'usine est acquise par la Compagnie Européenne de Thermostats, filiale de la société Robert Shaw-Madec, fabricant d'articles de petite métallurgie (robinets de gaz, brûleurs et thermostats pour appareils ménagers) implanté à Servance (étudiée IA70000139). Il semble que le site n'ait servi que d'entrepôt industriel. Les locaux sont cédés en 1970 au groupe GFD (Générale de Forgeage et Décolletage) , qui les utilise comme magasin de boulonnerie. La petite entreprise de menuiserie Cardot loue une partie des bâtiments en 1984, avant d'acheter l'ensemble en 1996 à GFI, successeur de GFD. Le site est actuellement occupé par cette entreprise, Cardot Guy Créations, ainsi que par un magasin de vente de produits de décoration. Une chaudière horizontale Renard (Ivry, 94) pour l'encolleuse, est autorisée en 1927 et une chaudière semi-tubulaire SACM (Belfort, 90) est autorisée en 1928.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle
  • Principale3e quart 20e siècle

Description

L'atelier de fabrication est construit en rez-de-chaussée, couvert de sheds et de tuile mécanique. Deux travées de sheds, implantées perpendiculairement aux premières sur l'arrière, sont en brique creuse. Entre 1958 et 1960, deux bâtiments à fonction sociale (bureaux, vestiaires) ont été édifiés contre les façades exposées au sud-est et au nord-est, donnant à l'usine un aspect résolument moderne. L'extension nord-est, en béton armé, possède un étage et est couverte d'un toit en appentis. Deux logements ouvriers collectifs ont été bâtis à l'arrière de l'usine. Le logement patronal, construit au nord sur les hauteurs, possède un étage carré, un étage de comble et un toit couvert d'ardoises. Il est environné d'un logement et d'une remise.

Afficher les données détaillées

  • Mursgrès / moellon / enduit / brique creuse / béton / béton armé
  • Toittuile mécanique / ardoise / verre en couverture
  • Étages1 étage carré / étage de comble
  • Couverturesshed / toit à longs pans / appentis
  • Énergiesénergie thermique / produite sur place / énergie électrique / achetée
  • État de conservationétablissement industriel désaffecté

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)tissage, entrepôt commercial
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, entrepôt industriel, logement patronal, logement d'ouvriers, conciergerie, bureau
  • Fonction(s) successive(s) ou actuelle(s) atelier de menuiserie, magasin de commerce

Localisation

  • CommuneMélisey
  • Adresse 54 à 58 route de Lure
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonHaute-Saône - Mélisey

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Favereaux Raphaël
  • Date de l'étude2005

Localisation