Patrimoine en Franche-Comté - Instrument de mesure des longueurs et des angles en optique (frontofocomètre Zeiss)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Instrument de mesure des longueurs et des angles en optique (frontofocomètre Zeiss)

35 quai Aimé Lamy
39 - Morez
Dossier IM39002286 réalisé en 2010
Edifice : école professionnelle dite Ecole nationale d'Optique puis lycée polyvalent Victor Bérard  (Référence : IA39000662)

Illustrations

Historique

Autrefois utilisé par les élèves d'Optique - lunetterie dans les ateliers de montage des verres, l'instrument a été fabriqué dans la première moitié du 20e siècle par la maison Zeiss, établie à Iéna (land de Thuringe, Allemagne). Cette société est issue d'un atelier d'optique et de mécanique de précision créé en 1846 par Carl Zeiss (1816-1888) qui, en s'attachant les services d'Ernst Abbe (1840-1905), s'impose comme l'un des meilleurs fabricants de microscopes et matériel optique.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1ère moitié 20e siècle

Auteurs

Origine

  • lieu d'exécutionAllemagne, Iena,

Description

Le frontofocomètre permet de déterminer différentes caractéristiques d'un verre de lunettes : sa puissance dioptrique - autrement dit sa puissance frontale image, valeur qui est l'inverse de sa distance frontale image (distance entre sa face arrière et son foyer image) -, de repérer la position de son centre de montage (c'est-à-dire son centre optique si la compensation n'est pas prismatique) dans le cas d'un verre simple foyer et de mesurer l'effet prismatique présent en l'un de ses points. L'appareil est fabriqué en aluminium, acier et laiton, peint en noir et a un corps en forme d'arc de cercle reposant sur une base ovale. Côté tube optique, il est muni d'un éclairage électrique en partie basse. La collerette du tube porte une graduation positive de 0 à 20 dioptries et négative de 0 à 25 dioptries, avec indication des quarts d'unité, alors que son extrémité supérieure est munie d'une graduation de 0 à 180 degrés, tous les 5 degrés, reportée deux fois. Sur l'oculaire apparaissent les dioptries positives et négatives de 0 à 10 et à droite de lui est fixé un système de marquage à trois pointes, actionné par un levier.

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions (en cm) : h = 34, la = 19, pr = 55.

  • Catégoriesenseignement / optique
  • Structuresinstrument spécialisé
  • Matériauxaluminium / acier / laiton / verre
  • Inscriptionsinscription concernant le fabricant / inscription concernant le lieu d'exécution / inscription technique / graduations
  • Précisions sur les inscriptions

    Inscription (gravée sur le tube optique) : Carl Zeiss / Jena / Nr 752.

Documentation

Documents multimédias

  • Gubas, Larry. Une histoire de Zeiss. - 2003. Document accessible en ligne sur le site du photographe Mario Groleau : http://mgroleau.com/photo/allemagne/zeiss_ikon/une_histoire_de_zeiss.html

Témoignages oraux

  • Massicard Etienne, professeur d'Optique au lycée Victor Bérard, à Morez
  • Romanet Stéphane, professeur de Génie Optique au lycée Victor Bérard, à Morez
  • Vuillet Frédéric, professeur d'Optique au lycée Victor Bérard, à Morez
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)instrument de mesure des longueurs, instrument de mesure des angles en optique

Localisation

  • CommuneMorez
  • Adresse 35 quai Aimé Lamy
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonMorez
  • Emplacement dans l'édifice bâtiment de l'enseignement (B), salle Prélat

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Buffa Géraud, Davoigneau Jean, Poupard Laurent
  • Date de l'étude2002

Localisation