Patrimoine en Franche-Comté - Maison d'architecte

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison d'architecte

Illustrations

Historique

La maison a été bâtie par et pour l'architecte Pierre Marnotte, entre 1823, date de son arrivée à Besançon, et 1833, date du cadastre napoléonien sur lequel elle apparaît. Il la revend dans le courant du 19e siècle, peut-être vers 1840 lors de l'opération immobilière consécutive à la création de la rue Moncey où il construit les immeubles riverains situés aux n° 1, 3 et 5 de cette rue, se réservant pour son usage le n° 5 où il mourra en 1882. Au moment de la disparition de Marnotte, sa première maison avait déjà subi des transformations. Le logis principal, à gauche de la cour, était constitué à l'origine d'un étage carré surmonté d'un deuxième étage plus étroit, en forme de temple grec avec sur la façade principale une colonnade à chapiteaux corinthiens surmontée d'un fronton triangulaire, orientée côté cour. Ce "temple" dans lequel était situé le cabinet de travail et la bibliothèque de l'architecte, est modifié en deuxième étage normalisé, avec une nouvelle toiture en conservant, noyés dans la maçonnerie, les colonnes et le fronton. Les communs en rez-de-chaussée sont transformés en logis secondaire à deux étages carrés. Les végétaux de la cour constitués d'arbustes de part et d'autre du portail d'entrée, de seringas, de boules de neige et de noisetiers au fond de celle-ci, plus de pieds de vigne plantés entre les baies en plein cintre du rez-de-chaussée des communs ont aussi disparu depuis longtemps.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 19e siècle

Auteurs

  • AuteurPierre Marnotte, auteur commanditaire, architecte  / attribution par source, attribution par travaux historiques

Description

La maison, en moellon enduit sauf les façades sur rue en pierre de taille, est constituée de deux logis de deux étages carrés chacun, perpendiculaires à la rue, et situés de part et d'autre d'une cour fermée par une clôture percée d'un portail. Le logis principal à gauche est bâti sur trois caves voûtées. Le secondaire, à droite, en rez-de-chaussée à l'origine, comprenait une remise, avec une porte d'entrée donnant sur la rue, une écurie pour un cheval, une buanderie dans laquelle était située une baignoire, un bûcher et des latrines. A gauche de l'entrée de la cour était située une pompe.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesmaison à logis perpendiculaires sur rue
  • Murscalcaire / enduit / pierre de taille / moellon
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / 2 étages carrés
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente
  • Techniques de décorsculpture
  • Représentationsfronton / couronne de laurier / ordre corinthien / mufle de lion
  • Précisions sur la représentation

    Le logis principal est couronné dans sa partie centrale par un fronton triangulaire, soutenu par des colonnes à chapiteaux corinthiens, dans lequel est située une couronne de laurier encadrée de rubans ; deux mufles de lion décorent le portail d'entrée de la cour, un autre est situé sur la façade sur cour des anciens communs.

Documentation

Documents figurés

  • Besançon : extrait du plan cadastral, 1974, section AP.
  •  

Intérêt, protection et statut

Bien que cette maison, construite pour et par un architecte féru d'antiquités et d'art classique au point de transformer la partie supérieure de son logis en temple grec, ait été dénaturée pour en rentabiliser l'espace, subsistent un dessin et un plan montrant l'état au moment de sa vente ainsi que le fronton et sa colonnade, permettant encore de se faire une idée de l'édifice d'origine.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables élévation
  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison
  • Parties constituantes non étudiéesbuanderie, bûcher, écurie, remise, cour, enclos, portail

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 12 rue Lecourbe
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Lecourbe îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation