Patrimoine en Franche-Comté - Maison

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison

3 rue Lecourbe
25 - Besançon
Dossier IA25000471 réalisé en 2007

Illustrations

Historique

La maison a été construite à la fin du 17e siècle ou au début du 18e siècle, comme le montre les baies à crossettes du rez-de-chaussée et du premier étage caractéristiques de cette période. Sa partie droite correspond peut-être à l'élévation de façade, conservée dans les requêtes en voirie de la ville, datée 1692, réalisée par l'architecte Jean Cuene pour un certain Léonard Bailly. Deux arcades boutiquières, situées à gauche de la façade, ont été bouchées sans doute peu de temps après leur construction. Le logis sur rue a été surélevé d'un étage sur rue au 19e siècle avec un toit à longs pans brisés accueillant un étage de comble mais correspondant, sur cour, à un troisième étage. L'escalier droit en charpente qui distribuait à l'origine le seul étage de la maison a été prolongé au 19e siècle par un escalier tournant à retours avec jour, à cage ouverte desservant les étages récents. Le logis secondaire sur cour en pan de bois enduit date vraisemblablement aussi du 19e siècle.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principalelimite 17e siècle 18e siècle
  • Principale19e siècle

Auteurs

  • AuteurJean Cuene, architecte  / attribution par source

Description

Le logis principal comprend une cour centrale couverte par une verrière et un couloir traversant légèrement décentré. Il présente une façade sur rue en pierre de taille, à deux étages carrés et un étage de comble avec des baies décorées de crossettes au premier et sur la porte d'entrée, les fenêtres du premier et deuxième étages à gauche de l'entrée étant divisées par des meneaux. La façade sur cour, à trois étages carrés, est en moellon enduit. Il est distribué par un escalier droit en charpente puis, à partir du premier étage, par un escalier à cage ouverte en charpente à retours avec jour. Le logis secondaire, à droite de la cour, à un étage carré, est en pan de bois enduit. Il est distribué par un escalier extérieur droit en maçonnerie.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesmaison avec escalier à cage ouverte et couloir
  • Murscalcaire / pierre de taille / calcaire / moellon / bois / pan de bois / enduit
  • Toittuile mécanique / ardoise
  • Étagessous-sol / 3 étages carrés / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Escaliersescalier de distribution extérieur / escalier droit / en charpente / escalier de distribution extérieur / escalier tournant à retours avec jour / cage ouverte / en charpente

Intérêt, protection et statut

Caractéristique des maisons de la fin du 17e siècle ou du début du 18e siècle avec des baies décorées de crossettes. L'édifice a été construit dans un quartier encore très peu urbanisé. Les deux arcades boutiquières murées anciennement à gauche de l'entrée montre que, comme dans la rue Charles Nodier voisine où l'on observe le même phénomène, le commerce ne s'est jamais développé dans ce quartier, considéré à l'époque comme excentrique.

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison
  • Parties constituantes non étudiéeslogement, cour

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 3 rue Lecourbe
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Refuge îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation