Patrimoine en Franche-Comté - Centrale hydroélectrique de la Mutuelle électrique du Haut-Jura

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Centrale hydroélectrique de la Mutuelle électrique du Haut-Jura

Illustrations

Historique

7 juin 1903, création de la S.A. Mutuelle électrique du Haut-Jura. Construction en 1904, suivant des plans de l'architecte Emile Hytier, de la centrale hydroélectrique, alimentée par une conduite forcée de 1320 m de longueur (modifiée en 1925). Agrandissement du bâtiment à chaque extrémité en 1912 puis, en 1929, au nord-est par l'édification d'une annexe lors du raccordement au réseau de l'Union électrique. Reprise par EDF début 1966 et dissolution de la S.A. (dite société coopérative de production et de distribution d'énergie électrique, au capital de 195 120 F en 1948). 1904, 2 groupes générateurs de 75 ch chacun dus à un constructeur local, remplacés dès 1911 par un groupe associant turbine Escher-Wyss de 160 ch et alternateur Breguet-Compound, lui-même complété l'année suivante par un moteur de secours (moteur diesel Winterthur de 220 ch accouplé à un alternateur Breguet) puis par un nouveau groupe en 1925 (turbine Escher-Wyss de 240 ch et alternateur Breguet-Compound). 1929, mise en place de 2 transformateurs triphasés de 250 kVA 10 000/3300 V. Remplacement en 1939 du groupe diesel par un groupe avec turbine Escher-Wyss de 460 ch et alternateur Alsthom de 425 kVA. Production moyenne dans les années 1950 : 2 075 000 kWh. 14 personnes en 1948 (dont 7 temporaires, un étranger).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle
  • Principale2e quart 20e siècle

Auteurs

  • AuteurEmile Hytier, architecte  / attribution par travaux historiques

Description

Bâtiment principal : moellon calcaire, étage de soubassement, étage carré et étage de comble, tuile mécanique. Annexe de 1929, ayant abrité transformateur, atelier de mécanique et entrepôt : structure et couverture (terrasse) en béton armé. ; surface du site en m2 : 5 910

Afficher les données détaillées

  • Murscalcaire / moellon / enduit / béton / béton armé
  • Toittuile mécanique / béton en couverture
  • Étagesétage de soubassement / 1 étage carré / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturesterrasse / toit à longs pans / pignon couvert

Documentation

Documents figurés

  • Usine du Flumen. 1940 : la salle des machines (3 groupes). Photographie, s.d. [1964].
    Lieu de conservation : Archives EDF-GDF, Saint-Claude
  • Usine du Flumen. Groupe Escher-Wyss Bréguet de 1911. Photographie, s.d. [1964].
    Lieu de conservation : Archives EDF-GDF, Saint-Claude
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables machine énergétique
  • Statut de la propriétépropriété publique

Désignation

  • Dénomination(s)centrale hydroélectrique
  • Parties constituantes non étudiéesbâtiment d'eau, atelier de réparation, transformateur, logement d'ouvriers, barrage, conduite forcée

Localisation

  • CommuneSeptmoncel
  • Milieu d'implantationisolé
  • Lieu-dit Flumen en
  • Aire d'étude et cantonSaint-Claude périphérie - Saint-Claude
  • Hydrographiele Flumen

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude1991

Localisation