Patrimoine en Franche-Comté - Ferme et atelier d'outillage de Laurent Garnache-Barthod

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Ferme et atelier d'outillage de Laurent Garnache-Barthod

62 rue les Seignes
25 - Les Gras
Dossier IA25001639 réalisé en 2017

Illustrations

Historique

La ferme est bâtie en 1807 (date portée sur un linteau de fenêtre avec les initiales CM, pour C. Moyse ?). Dessinée sur le plan cadastral napoléonien en 1816, elle est alors partagée en trois parties : D 444 appartenant à Etienne François Garnache-Barthod (1780-?), dit maréchal taillandier, D 447 au chapelier Claude Moyse (1754-1822) et D 448 à Pierre Ambroise Moyse (ou Moyse-Frisé, 1782-1866). Vers 1824, le premier en devient seul propriétaire. Il la cède vers 1831 au cultivateur Célestin Garnache-Barthod (François Célestin, 1804-1879), marié en 1831 avec Rose Adelaïde Vermot-Desroches, lequel semble la modifier en 1835 (date portée sur le linteau d'une porte sous la forme : 18 FCG union RAD 35). Vers 1860, Célestin est également fabricant de cuivrots et tours fixes. Au milieu des années 1870, deux de ses fils, qualifiés de mécaniciens, lui succèdent : Alfred (1842-1886) - aussi dit cultivateur et tourneur sur métaux -, et Marcellin (1844-1904). D'après la matrice cadastrale, Faron Garnache-Barthod (1877-1942) reprend vers 1907 (dès son mariage en 1898 ?) la part de son père et acquiert celle de son oncle Marcellin, puis il agrandit la ferme vers l'ouest et la rénove, remplaçant les croupes par des pignons couverts. Après avoir été tourneur sur métaux, Faron devient négociant et tient avec sa femme (née Nicod) le café épicerie du Bredot (lieu-dit suisse dominant les Seignes). Le bâtiment est occupé par son fils Laurent (1903-1981) qui fabrique, seul, des tours à pivoter (il en réalise un ou deux par mois), des "fers à souder (porte-goutte)", etc. La demande pour les tours cessant brutalement vers 1936-1938, il devient tourneur sur bois et fabrique des manches d'outils jusqu'en mai 1946, date à laquelle il reprend le café du Bredot. La ferme était passée vers 1944 au gendre de Faron, le cultivateur Edouard Dornier (1897-1962), puis elle est reprise par son fils Sully Dornier (1921-1994), gendre de Léon André (fabricant d'outillage au 3 rue de Pontarlier), qui poursuit l'exploitation agricole jusque vers 1980. C'est actuellement un gîte.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 19e siècle, 2e quart 19e siècle
  • Principale1er quart 20e siècle

Dates

  • 1807porte la date
  • 1835porte la date

Description

L'ancienne ferme a des murs de moellons calcaires enduits, avec des reprises en parpaings de béton enduits (pignon oriental). Elle comporte un sous-sol, un étage carré et un comble à surcroît, desservis par un escalier dans-oeuvre et au nord par une rampe d'accès à la grange. Des fenêtres horlogères (l'une à encadrement en bois) et des fenêtres multiples (à trois baies) sont visibles sur la façade antérieure (mur gouttereau sud) et sur le mur pignon est ; certaines des baies ont un encadrement en briques grises. Le toit est à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. Couverts en tôle ondulée, le garage à l'ouest (en appentis) et celui indépendant au nord (à longs pans et pignons couverts) sont en parpaings de béton enduits, avec pan de bois et essentage de planches pour le dernier.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie horlogère / baie multiple
  • Toittuile mécanique
  • Étagessous-sol / 1 étage carré / comble à surcroît
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre
  • Autres organes de circulationsrampe d'accès

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 298 Cadastre de la commune des Gras, 1814-1967- 3 P 298 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vergne et Garcin, 1816- 3 P 298/1 : Registre des états de sections (1816-1818)- 3 P 298/2, 5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1822-1875- 3 P 298/3-4 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 298/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 298/7 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1914-1967- 3 P 298/8 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1967
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 298
  • Artisans des Gras. Fabricants d'outils d'horlogerie. 1855-1862. - S.d. [20e siècle]. 6 f. Liste manuscrite établie "d'après un livre de compte semblant appartenir à Cressier Philippe, fondeur au Dessus de la Fin" et complétée par les noms d'artisans et négociants de Grand'Combe-Châteleu et de la Suisse proche.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Elisabeth Bonnet, Les Gras
  • Papier à en-tête de Laurent Garnache-Barthod, années 1930
    Lieu de conservation : Collection particulière : Edouard Garnache-Barthod, Besançon

Documents figurés

  • 392. - Les Seignes et le Grand Mont des Gras, carte postale, s.n., [1er quart 20e siècle, avant 1913], Farine Frères éd. à Morteau. Porte la date 7 septembre 1913 (tampon) au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Elisabeth Bonnet, Les Gras

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/
  • Moreau, Rémi. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Bibliographie

  • Laithier, René. Fabricants d'outils pour horlogers bijoutiers de la commune des Gras. Les artisans de la fin du 19e à la fin du 20e siècle. - 1990. 4 f. dactyl. Porte la mention : "Liste non exhaustive établie en 1990, par René Laithier, les Epaisses, Les Gras".
    Lieu de conservation : Collection particulière : Rémy Cerf, Les Gras

Témoignages oraux

  • Dornier Florence, fille de Sully Dornier. Les Gras
  • Garnache-Barthod Edouard, fils du fabricant d'outillage Laurent Garnache-Barthod. Besançon
  • Poulalion Marie-Hélène, propriétaire du gîte. Les Gras
  • Tisserand Roger, fils d'Arsène Tisserand, ancien agriculteur. Les Gras
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Désignation

  • Dénomination(s)ferme, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, étable à vaches, grange, garage, jardin potager, rampe d'accès

Localisation

  • CommuneLes Gras
  • Adresse 62 rue les Seignes
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Seignes les
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2016