Patrimoine en Franche-Comté - Maison d'architecte

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Maison d'architecte

Illustrations

Historique

En 1836, la ville avait racheté l'ancienne maison Demolombe s'étendant entre la Grande Rue et la rue des Granges, le long de la ruelle Baron afin d'élargir cette voie. Elle vendit le terrain restant en trois lots. Le troisième lot à l'angle de la nouvelle rue Moncey et de la rue des Granges appartenait au marquis de Vaulchier qui céda la partie d'angle à l'architecte Alphonse Delacroix afin qu'il y construise sa maison. Celle-ci fut bâtie entre 1838 et 1839, comme l'indique une inscription située sur l'angle coupé de l'édifice comprenant aussi les initiales de l'architecte : "Bati en 1838 et 1839 ADLC". L'entrepreneur Voisin fut chargé du gros oeuvre. Les pierres employées, de couleur blanche, provenaient d'une nouvelle carrière découverte par Alphonse Delacroix aux Essarts-Martin, vers le village de Velesmes. Dans ses notes personnelles, Delacroix citait d'autres artisans ayant travaillé sur le chantier : le charpentier Cornu, trois menuisiers : Blondeau, Midole et Bouvot père, Salomon s'étant chargé de l'exécution des plâtres, Chalons et Fricker de la menuiserie, tandis que le marbrier Pignet s'était occupé de la sculpture des bas-reliefs des façades. Enfin, le peintre Jourdeuil avait exécuté les peintures et le décor des plafonds du premier étage.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale2e quart 19e siècle

Dates

  • 1838porte la date
  • 1839porte la date

Auteurs

Description

La maison située à l'angle de deux rues, en pierre de taille à bossages, est assise sur deux étages de caves. Un couloir, en position centrale, situé sur la façade de la rue Moncey, conduit à l'escalier. Le rez-de-chaussée est occupé par des boutiques. L'entresol était destiné à loger trois ou quatre commerçants du rez-de-chaussée. Au premier étage était situé l'appartement du propriétaire, au deuxième étage se trouvaient un autre appartement et les bureaux de l'architecte.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesmaison avec escalier principal dans-oeuvre et couloir
  • Murscalcaire / bossage / pierre de taille
  • Toittuile plate
  • Étagessous-sol / entresol / 2 étages carrés / étage de comble
  • Élévationsélévation ordonnancée
  • Escaliersescalier dans-oeuvre / escalier tournant à retours avec jour / en charpente
  • Techniques de décorsculpture
  • Représentationsgrecque / rosace / fronton / nénuphar / trèfle / oiseau / serpent
  • Précisions sur la représentation

    Les deux façades sur rue sont ornées d'une frise de grecques au-dessus de l'entresol, les deux portes-fenêtres sont surmontées d'un fronton triangulaire, les deux seuils de balcon sont soutenus par des consoles, alternées avec des fleurons ; le fronton triangulaire au-dessus du couloir est décoré d'un oiseau et d'un serpent en bas-relief environnés de feuilles de trèfle et de nénuphar.

Documentation

Documents figurés

  • Besançon : extrait du plan cadastral, 1974, section AC.
  •  

Intérêt, protection et statut

La maison avec une façade à refends continus, une corniche architecturée, un vocabulaire ornemental choisi, des touches de marbre soulignant certains détails architecturaux, est une sorte de manifeste du goût de l'architecte pour l'art classique.

Afficher les données détaillées

  • Éléments remarquables élévation
  • Statut de la propriétépropriété privée

Désignation

  • Dénomination(s)maison
  • Parties constituantes non étudiéesboutique

Localisation

  • CommuneBesançon
  • Adresse 11 rue Moncey
  • Milieu d'implantationen ville
  • Lieu-dit Saint-Pierre îlot
  • Aire d'étude et cantonBesançon centre - Besançon centre ville

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Roussel Christiane
  • Date de l'étude1996

Localisation