Patrimoine en Franche-Comté - Un exemple, l'art baroque dans le pays de revermont

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex
Région Bourgogne Franche-Comté

Un exemple, l'art baroque dans le pays de revermont

Splendeurs baroques en Pays du Revermont

L’art baroque (XVIIe et XVIIIe siècles) fut avant tout l’art de la Contre-Réforme, un mouvement de réaction catholique qui chercha à émouvoir et à séduire par ses splendeurs sacrées, face à l’austérité protestante.Grâce à la commande des établissements religieux, du clergé séculier et des élites laïques, le Pays du Revermont s’imposa comme un écrin de choix, où purent œuvrer de nombreux artistes.Les déclinaisons de l’art de la Contre-Réforme furent multiples : objets d’orfèvres, textiles tissés ou brodés, peintures et sculptures expressives, paramentique….

Pour sauvegarder et révéler ces richesses au public, un projet intercommunal de restauration et de valorisation a mobilisé les moyens et les compétences techniques de nombreux partenaires : Etat, Région Franche-Comté, Université de Franche-Comté, Département du Jura, Pays de Revermont, Communautés de communes, Communes se sont associés pour offrir une synthèse de leurs recherches accessible à tous.

Durant l’été 2014, une centaine d’œuvres ont investi trois sites de caractère : le musée d’art, hôtel Sarret de Grozon à Arbois, la chapelle de la Congrégation à Poligny et la chapelle Notre-Dame libératrice à Salins-les-Bains.Des visites guidées, ateliers pour enfants, concerts de musique dite baroque et des conférences ont donné un panorama du contexte de l’époque, inscrivant  l’histoire du  territoire dans celle du mouvement européen.

Cette manifestation a montré la cohérence des interventions de restauration  et de mise en valeur d’objets mobiliers qui, bien que disséminés sur une vingtaine de communes ont pu être restitués dans toute leur force culturelle et artistique, à  l’échelle du territoire de Revermont.

La Région a contribué  à la réfection de 25 objets ainsi que de certains édifices qui les conservent. Elle a soutenu également leur présentation au public dans la mise en espace,  le recours aux nouvelles technologies et la réalisation du catalogue.

Voir aussi :

Le pays du Revermont