Patrimoine en Franche-Comté - Église paroissiale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Église paroissiale Saint-Cyr-et-Sainte-Julitte

Illustrations

Historique

Cette église, bâtie au 13e siècle comme en témoigne notamment une grande partie du décor d'architecture, a été incendiée plusieurs fois aux 15e et 16e siècles ; l'édifice aurait été restauré une première fois, en 1442, grâce au duc Philippe-le-Bon (voir l'abbé E. Bavard, Histoire de Volnay, Beaune, 1870). Les retombées des nervures des voûtes montrent de nombreuses traces de reprises, de même que les supports des arcs ; une des clefs de voûte de la nef porte en lettres gothiques l'inscription "maria / mil Vc / XIX", date probable d'une des réfections du couvrement de l'église. Sur le mur extérieur de la sacristie se trouve une console datée 1704. L'extérieur de l'église a été restauré en 1985, l'intérieur et le toit du clocher en 1991-1992.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale13e siècle
  • Principale2e quart 15e siècle
  • Principale1er quart 16e siècle
  • Principale1er quart 18e siècle

Dates

  • 1519porte la date
  • 1704porte la date

Description

L'édifice, construit en moellon enduit, excepté son portail en pierre de taille, se compose d'une nef à trois vaisseaux de trois travées et d'un choeur à chevet plat flanqué, à gauche, d'une sacristie. L'église est voûtée d'ogives reposant sur des culots sculptés. La voûte de la travée sous clocher (3e du vaisseau central) est percée d'un oculus zénithal. Les arcs doubleaux et les grandes arcades, brisés, sont supportés par des pilastres du côté des murs extérieurs, par des colonnes engagées dans les murs est et ouest ou flanquant les piliers de la travée centrale. Les bas-côtés sont éclairés par des fenêtres en arc brisé, le vaisseau central par deux petites fenêtres hautes dans la deuxième travée. Les lavabos du choeur, masqué par les lambris, et du bas-côté droit sont encadrés d'une moulure torique trilobée, celui du bas-côté gauche d'un arc brisé et de colonnettes. La sacristie est couverte de deux voûtes d'arêtes, son unique fenêtre se trouve à l'est. Le portail se compose d'un tympan sur coussinets et d'une voussure à rouleaux sur colonnettes, la porte latérale d'un tympan sur coussinets surmonté d'un rouleau d'archivolte. Le clocher est percé de baies jumelées sur les quatre faces, il est couvert d'un toit à deux pans. Les murs sont couronnés d'une corniche à modillons sur le choeur, le clocher et le vaisseau central, d'une corniche torique sur les bas-côtés. L'édifice est épaulé par des contreforts à chaperon en pierre de taille.

Afficher les données détaillées

  • Planplan allongé
  • Murscalcaire / enduit / moellon / pierre de taille
  • Toittuile plate
  • Étages3 vaisseaux
  • Couvrementsvoûte d'ogives / voûte d'arêtes
  • Couverturestoit à longs pans / appentis / toit à deux pans / croupe / pignon découvert
  • Escaliersescalier demi-hors-oeuvre / escalier en vis / en maçonnerie
  • Techniques de décorsculpture
  • Représentationscroix grecque / Christ / tête humaine / écu / coeur / tête de feuille / ornement végétal / étoile / vigne / chêne / agneau mystique / I.H.S. / symbole christique
  • Précisions sur la représentation

    Portail orné de l'Agneau mystique (bûché) sur le tympan, d'une "tête de vigne", de rameau de vigne et de chêne sur les chapiteaux ; porte latérale décorée d'une croix grecque fleuronnée sous un arc trilobé souligné d'une archivolte terminée par une tête, dont l'une avec casque et cotte de mailles. Sur les clefs de voûte, circulaires ou en forme d'écu, sont sculptés en relief : IHS, XPS, une tête de Christ avec nimbe crucifère, le mot "Dieu" en lettres gothiques encadrant un coeur et un motif végétal, une tête de feuille, IHS dans une étoile fleuronnée à huit branches et une fleurette ; sur les culots : un bras, une jambe et des têtes.

  • État de conservationrestauré

Documentation

Bibliographie

  • BAVARD, Etienne (abbé). Histoire de Volnay depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours. Beaune : Ed. Batault Morot, 1870.
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Protection Monument historiqueinscrit MH (03/11/1925)
  • Statut de la propriétépropriété de la commune

Désignation

  • Dénomination(s)église paroissiale

Localisation

  • CommuneVolnay
  • Adresse Eglise
  • Milieu d'implantationen village
  • Aire d'étude et cantonCôte de Beaune - Beaune

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne - Inventaire général
  • Auteur(s)Fromaget Brigitte
  • Date de l'étude2011

Localisation

Oeuvres contenues

Voir tout

Voir aussi