Patrimoine en Franche-Comté - Montre-bracelet à quartz A. Schild SA

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Montre-bracelet à quartz A. Schild SA

12 Rue Neuve
25 - Charquemont
Dossier IM25005277 réalisé en 2015
Edifice : Café de l'Industrie, immeuble et atelier d'horlogerie Donzé et Brischoux puis Donzé Père et Fils  (Référence : IA25001187)

Illustrations

Historique

La montre a été assemblée par Jacques Donzé en 1977 ou 1978, à l'occasion d'une présentation au Russey de son nouveau mouvement à quartz par la société Ebauches SA. Cette société est née à Neuchâtel le 27 décembre 1926 du rapprochement de trois gros fabricants d'ébauches (produisant alors plus des trois quarts des ébauches de montre suisses) : la Fabrique d'Horlogerie de Fontainemelon SA, A. Michel SA et A. Schild SA. La Fabrique d'Horlogerie de Fontainemelon a été fondée en 1793 (c'est la deuxième plus ancienne fabrique d'ébauches au monde après celle de Frédéric Japy à Beaucourt en 1777) par quatre associés Isaac et David Benguerel, Julien et François Humbert-Droz (sous le nom de société Benguerel et Humbert puis de Fabrique d'Horlogerie de Fontainmelon SA en 1876). La société Michel a été créée en 1898 par Adolphe Michel et Jean Schwarzentrub à Granges (Grenchen, canton de Soleure), également lieu de naissance de la dernière, A. Schild SA, fondée en 1896 par Adolf Schild-Hugi (Schild SA est l'auteur du mouvement de cette montre). A partir de 1927, Ebauches SA rachète systématiquement les autres fabricants d'ébauches ou en prend le contrôle, avec le soutien à partir de 1931 de la puissante Société générale de l'Horlogerie Suisse SA (Allgemeine Schweizerische Uhrenindustrie A.G. ou ASUAG) ; Ebauches SA et les fabriques subsistantes fusionneront en 1982 au sein de la société ETA (rejointe par Schild dès 1978), elle-même intégrée au groupe ASUAG-SSIH (futur Swatch Group). La montre porte au dos la mention Swiss made, label apparu dans les années 1880 et défini légalement par la suisse le 23 décembre 1971 avec l' "Ordonnance réglant l'utilisation du nom « Suisse » pour les montres" (modifiée en 1992).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale4e quart 20e siècle

Dates

  • 1977daté par tradition orale

Auteurs

  • AuteurJacques Donzé, horloger  / attribution par tradition orale
  • AuteurA. Schild SA, fabricant  / attribution par tradition orale

Origine

  • lieu d'exécutionLe Russey, Le Russey
  • lieu d'exécutionusine A. Schild SA, Suisse, canton de Soleure, Granges,

Description

La montre utilise un boîtier en métal injecté avec dos en acier inox, glace de protection en plexiglas et bracelet en cuir. Elle est équipée d'un mouvement à quartz, d'un cadran gradué avec deux guichets (alignés à 3 heures) pour le jour et le quantième, de trois aiguilles (trotteuse centrale). Elle porte le logotype de la société A. Schild SA : les lettres AS inscrites dans un cartouche (cette société est parfois aussi repérée par le sigle ASSA).

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions non prises

  • Catégorieshorlogerie / métrologie
  • Structuresrectangulaire vertical
  • Matériauxacier inox / plexiglas / cuir / matériau de synthèse
  • Représentations
  • Inscriptionsgraduations / sur l'oeuvre / logotype / sur l'oeuvre / peint / inscription technique / sur l'oeuvre / peint / gravé
  • Précisions sur les inscriptions

    Le cadran présente une graduation formée de traits noirs : petits traits pour les minutes, traits plus grands et en relief pour les intervalles de 5 minutes / les heures. Il porte diverses inscriptions peintes : le logotype de la société A. Schild SA (les lettres AS inscrites dans la forme chantournée adoptée par Ebauches SA pour harmoniser le repérage des sociétés qui la composent), Quartz [et] Gabarit 536. Sur le fond est gravée l'inscription : Stainless / steel back / Swiss made.

  • État de conservationbon état

Documentation

Bibliographie

  • Chatelain, Emma. ETA SA Manufacture Horlogère Suisse (Granges). In Dictionnaire du Jura, 2009. Article consultable en ligne : http://www.diju.ch/f/notices/detail/7117/Schild (consultation : 16 janvier 2015)
  • Evard, Maurice. Fontainemelon. In Dictionnaire historique de la Suisse. - Fondation DHS, 1er mai 2007. Article accessible en ligne à l'adresse : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F2863.php (consultation : 16 janvier 2015)
  • Toulouse, Joël de. D'Ebauches S.A. à ETA S.A. : 75 ans de mouvements suisses.- Juillet 2002. Article consultable en ligne sur le site Invenit et Fecit à l'adresse : http://www.invenitetfecit.com/fabricants/page-ETA.html (consultation : 16 janvier 2015)
  • Vogt, German. Michel, Adolf. In Dictionnaire historique de la Suisse. - 14 janvier 2010. Article accessible en ligne à l'adresse : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F30404.php (consultation : 16 janvier 2015)
  • Vogt, German. Schild, Adolf. In Dictionnaire historique de la Suisse. - Fondation DHS, 3 août 2011. Article accessible en ligne à l'adresse : http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F30404.php (consultation : 16 janvier 2015)

Témoignages oraux

  • Donzé Jacques, ancien horloger, historien de Charquemont
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)montre

Localisation

  • CommuneCharquemont
  • Adresse 12 Rue Neuve
  • Milieu d'implantationen ville
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2014