Patrimoine en Franche-Comté - 2e machine à décolleter (tour revolver)

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

2e machine à décolleter (tour revolver)

25 - Les Gras
Dossier IM25005377 réalisé en 2017

Illustrations

Historique

Cette machine à décolleter, sans marque de fabricant, date vraisemblablement du premier quart du 20e siècle. Ce type de machine, automatique grâce à un dispositif à cames commandant les mouvements des outils ainsi que l'avancement et le serrage de la barre, est apparu vers 1870 aux Etats-Unis et très peu de temps après en Suisse, où il a été perfectionné, à Moutier (canton de Berne), par Junker en 1883 et Petermann en 1902 (future société Tornos).

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Description

Cette machine à décolleter se compose d'un bâti en fonte de fer fixé dans une cuvette en tôle posée sur un grand établi en bois. Les autres pièces sont en fonte lorsqu'elles ont un rôle de support, sinon en acier, en bronze (paliers), en laiton (graisseurs) ou en cuivre (tuyaux). La barre métallique à usiner est glissée dans un tube porté par deux colonnes vissées sur l'établi. Elle traverse une pince, avec système d'avancement, puis un support qui la maintient face à l'outil (une mèche disposée dans son axe) ; deux burins sont placés en vis à vis, perpendiculairement à elle, celui à l'arrière permettant de la couper une fois l'usinage achevé. Un tuyau en cuivre permet de lubrifier la pièce en cours d'usinage, l'huile étant récupérée dans le bac à l'aide d'une pompe ; dans un second temps, l'artisan a ajouté sous l'établi un seau métallique pour l'huile, alimenté par un robinet fixé sur le bac. La machine est animée par quatre poulies, avec transmission au plafond et courroies : une grosse au-dessus à droite commande l'avancement de la barre, une plus petite à gauche la rotation de la mèche, une grande près d'elle (à l'arrière) les automatismes via diverses cames et une plus petite (également à l'arrière) la pompe à huile. Les paliers sont lubrifiés à l'aide de graisseurs à graisse (plus récents).

Afficher les données détaillées

  • Précision dimensions

    Dimensions totales (en cm) : h = 34, la = 58, pr = 38. Dimensions du seau : h = 21, d = 26,5.

  • Catégoriesindustrie de mécanique de précision
  • Structuresproduit élaboré d'origine minérale / solide en masse / produit semi-fini
  • Matériauxfonte de fer / acier / bronze / cuivre
  • État de conservationen état de marche

Documentation

Bibliographie

  • Guichonnet, Paul. Chronique de l'industrie française du décolletage : 100 ans de vie du syndicat national, 1897-1997. - Cluses : Syndicat national du Décolletage, 1998. 277 p : ill. ; 21 x 25 cm.
  •  

Désignation

  • Dénomination(s)machine à décolleter
  • Parties constituantes non étudiéesétabli

Localisation

  • CommuneLes Gras
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2016