Patrimoine en Franche-Comté - Montre-bracelet mécanique Lip Mach 2000

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Montre-bracelet mécanique Lip Mach 2000

Illustrations

Historique

Cette montre chronographe pour homme a été fabriquée pour la société Lip en 1975 ou 1976, à une époque troublée de son histoire. Lip SA d'Horlogerie est issue d'une affaire fondée en 1867 à Besançon par Emmanuel Lipmann, devenue SA d'Horlogerie Lipmann Frères en 1893, installée en 1907 dans une nouvelle manufacture dans le quartier de la Mouillère (rue des Chalets), transformée en Lip SA d'Horlogerie en 1931 et dotée en 1960 d'une usine ultra-moderne dans le quartier de Palente (chemin de Palente) ; déficitaire, elle dépose son bilan en 1973, l'annonce de nombreux licenciements entraînant un mouvement de réaction novateur des salariés. Le plan de relance de Claude Neuschwander est accepté début 1974 si bien que la fabrication redémarre en mars de cette année pour cesser en mai 1976. Durant cette courte période, Claude Neuschwander et Marie-Laure Jousset (responsable des collections) demandent à sept designers (Roger Tallon, Rudolf Meyer, Marc Held, Michel Boyer, Isabelle Hebey, Michel Kinn et Jean Dinh Van) de concevoir des modèles de montre originaux. Roger Tallon (1929-2011), fondateur en 1973 de l'agence Design Programmes, crée en 1975 la gamme Mach 2000 (24 modèles) avec ce modèle phare, innovant par son aspect et son ergonomie. La société Relliac (7-9 rue du Mont, à Maîche) est chargée de son montage sur la base d'ébauches (Valjoux 7734) et de pièces détachées fournies par Valjoux (cette entreprise suisse est issue de la fabrique Reymond Frères, créée en 1901 aux Bioux - commune de l'Abbaye, canton de Vaud - et achetée en 1965 par la SA ETA). La société Lip met à disposition de Relliac certains postes de travail, conçus par elle ; la production mensuelle est d'un millier de chronographes.

Après le second dépôt de bilan de Lip en 1976, les entreprises se succèdent : coopérative Les Industries de Palente (1977-1987), Société mortuacienne d'Horlogerie (SMH ou Kiplé) de Jacques Bouhelier, qui possède la marque Lip de 1984 à 1990, Lip France (à Auch puis Lectoure, dans le Gers) de Jean-Claude Sensemat, repreneur à cette date de la marque (dont il confie en 2015 et pour 5 ans la production à Philippe Bérard et sa société SMB Horlogerie, de Châtillon-le-Duc, aux portes de Besançon). Ces entreprises exploitent la marque et poursuivent la production des modèles existants ou en créent de nouveaux. Roger Tallon est ainsi contacté par la SMH en 1986 pour redessiner la série Mach 2000 (donnant naissance à une gamme de 26 modèles, plus plate et actionnée par un mouvement France Ebauches) puis en 1996 par Lip France pour rajeunir la gamme de 1986 (12 modèles). Le modèle étudié, qui semble être l'un de ceux de la période 1975-1976, correspond à la version 43 820 dotée de trois boutons noirs (la 43 756, qui a des boutons colorés, est toujours au catalogue sous l'appellation de Dark Master).

Afficher les données détaillées

Stade de création

  • oeuvre de série

Périodes

  • Principale4e quart 20e siècle

Auteurs

  • Auteur Lip SA d'Horlogerie, horloger  / attribution par travaux historiques, attribution par source
  • AuteurRoger Tallon, concepteur  / attribution par tradition orale, attribution par travaux historiques

Origine

  • lieu d'exécutionusine d'horlogerie (usine de fournitures pour l'horlogerie) Rotschi ou de la Société d'Horlogerie de Maîche, puis usine de montres de la SA Relliac, Maîche

Description

Ce chronographe pour homme de la série Mach 2000 utilise un mouvement mécanique Valjoux 7734 (portant la marque Lip, gravée dans un second temps, il est intégré par cette société dans sa nomenclature sous la référence R 873) ; c'est un calibre 14 lignes (31 mm de diamètre), avec une fréquence de 18 000 alternances/heure (2,5 Hz), échappement à ancre, amortisseurs de chocs Incabloc, 17 rubis synthétiques, remontage manuel, réserve de marche de 45 heures. La boîte est en aluminium anodisé noir (à l'exception du fond), couleur retenue pour le bracelet en caoutchouc à ardillon, les trois couronnes (boutons) et le cadran. Ce dernier, qui porte les inscriptions Lip et Made in France, a trois grandes aiguilles (heure et minute de couleur blanche, trotteuse d'un jaune-vert fluorescent), deux cadrans secondaires - compteur de tours de la trotteuse à 3 heures (également jaune-vert) et secondes à 9 heures (blanc) - et un quantième à guichet à 6 heures ; sa graduation la plus proche de la circonférence correspond à une fonction tachymétrique (exprimée en km/h et mesurée sur un kilomètre). Le bouton à 1 heure permet de déclencher et d'arrêter le chronographe, celui à quatre heures de ramener instantanément à 0 la trotteuse et son compteur de tours.

Afficher les données détaillées

  • Dimensions
  • Précision dimensions

    Dimensions hors tout (en mm) avec le bracelet : L = 260, la = 45. Dimensions de la boîte munie de sa glace : L = 45, la = 40, h = 12,4.

  • Catégorieshorlogerie
  • Matériauxlaiton / acier / alliage spécial / aluminium / caoutchouc / matériau de synthèse
  • Inscriptionsinscription concernant le lieu d'exécution / sur l'oeuvre / peint / en relief / marque déposée / sur l'oeuvre / peint / graduations / sur l'oeuvre / peint / numéro de série / sur l'oeuvre / gravé
  • Précisions sur les inscriptions

    Le cadran porte plusieurs graduations circulaires. La plus importante est celle des heures/minutes, matérialisées par des traits : 12 traits forts, chaque intervalle subdivisé en 5 par 4 traits fins, avec une nouvelle division en 5 par des traits moins longs des intervalles ainsi délimités. A l'extérieur de cette graduation est portée, dans le sens antihoraire, celle du tachymètre (en km/h) : nombre de 55 à 90 (de 5 en 5) puis de 100 à 160 (de 10 en 10) puis 180, 200 et 250. Le compteur de tours (à 3 heures) a une graduation avec un trait par unité et les nombres 10 (à 4 heures), 20 (à 8 heures) et 30 (à 12 heures) ; même chose pour celui des secondes (à 9 heures) avec les nombres 20, 40 et 60. La marque Lip est portée entre l'axe et le quantième à guichet, ce dernier encadré par les inscriptions MADE IN et FRANCE. Le fond porte le numéro de série du fabricant de la boîte : 103717 ; le bracelet l'indication JAPAN en relief.

Documentation

Bibliographie

  • Auschitzky Coustans, Marie-Pia. Lip, des heures à conter. - Seyssinet : Libris, 2000. 190 p. : ill. ; 26 cm.
  • Protais, Marine. SMB assure le retour de Lip en Franche-Comté. - L'Usine nouvelle, 2015. Article publié le 13 mai 2015 sur le site internet de L'Usine nouvelle : http://www.usinenouvelle.com/article/smb-assure-le-retour-de-lip-en-franche-comte.N329723 (consultation : 26 novembre 2015)

Documents multimédias

  • Ranfft, Roland. [Notice technique sur le calibre] Valjoux 7734. - S.d. [1er quart 21e siècle]. Document accessible sur internet sur le site de Roland Ranfft (Ranfft Watches), à l'adresse http://www.ranfft.de/cgi-bin/bidfun-db.cgi?10&ranfft&&2uswk&Valjoux_7734

Témoignages oraux

  • Simonin Michel, ancien horloger, auteur de livres sur Maîche et l'horlogerie du Haut-Doubs. Maîche
  •  

Lien(s) web

Désignation

  • Dénomination(s)montre

Localisation

  • CommuneMaîche
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Maîche

Étude

  • Copyright© Région Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2015