Patrimoine en Franche-Comté - Ferme et atelier de tournerie Voynnet puis d'outillage Garnache-Barthod, Moyse et Vernier

Je recherche :


Afficher les résultats :
Région Bourgogne Franche-Comté
Direction Culture, sport et jeunesse - Service Inventaire et Patrimoine
Hôtel de Région - 4, square Castan CS51857 - 25031 Besançon cedex

Accès aux dossiers d'inventaire

Retour

Ferme et atelier de tournerie Voynnet puis d'outillage Garnache-Barthod, Moyse et Vernier

28 rue le Grand Mont
25 - Les Gras
Dossier IA25001636 réalisé en 2017

Illustrations

Historique

La ferme attestée sur le plan cadastral de 1816 (D 95) appartient alors à Etienne Joseph Gauthier (1773-1853), cultivateur et tourneur sur métaux, dont le fils François Félix (1808-1865) sera par la suite signalé aux 10-12 Grande Rue. Elle connaît ensuite plusieurs propriétaires, notamment Pierre Joseph Dupommier (l'horloger - 1786-1836 - ou plutôt son fils - 1809-1876- ?) et le "mécanicien" François Célestin Gloriod (1822-1875), frère de Juvénal Gloriod (1810-1881, fabriquant vers 1860 des petites pinces aux Seignes ?). Elle passe vers 1874 à Claude Alphonse Voynnet (1841-1905), tourneur sur bois (frère de Philimin Voynnet, établi au 65 rue les Seignes, et oncle d'Urbain Voynnet, au 61 rue les Seignes), qui la modifie vers 1898. A son décès, le bâtiment est repris par ses gendres, tous deux tourneurs sur métaux : Charles Garnache-Barthod (1858-1931) et Narcisse Moyse (1869-années 1940 ?). Ces derniers la reconstruisent entièrement vers 1910 (ou la modifient considérablement avec rehaussement des murs, transformation des ouvertures et changement d'orientation de la toiture). Charles Garnache-Barthod, qui fait remonter l'origine de son entreprise à 1820 (date de sa fondation à Besançon par Lucien Garnache), se dit successeur d'Edmond Garnache (fabricant d'équilibres aux balanciers et de calibres de hauteur ?) et fournisseur de l'école d'horlogerie de Besançon ; il est spécialisé dans les tours à pivoter. Juste avant sa mort, il se fait bâtir au village (7 rue de l'Helvétie) une maison avec atelier, qui passera à son fils Numa, négociant et fabricant d'horlogerie. Pour sa part, Narcisse Moyse produit des forets et exploite une marque montrant un lion de profil au-dessus d'un tour à percer (Peugeot lui imposera de la changer car trop similaire à la sienne, associant lion et flèche). Narcisse est le frère d'Alfred Célestin Moyse (1862-1941), tourneur sur métaux et fabricant d'outils d'horlogerie au 13 rue le Grand Mont, et de Charles Moyse (Charles Arthur Moyse-Temey, 1864-1950), lui aussi fabricant d'outils d'horlogerie au Grand Mont puis au 4 Grande Rue. Par la suite, à l'issue de la deuxième guerre mondiale, le bâtiment accueille Léon Vernier (1906-1987), neveu de Narcisse, dont le frère Georges (1905-1988) est négociant en outils d'horlogerie au 18 Grande Rue. Léon habitait auparavant aux Seignes, dans la ferme (aujourd'hui détruite) surnommée le "Vatican". Il produit, seul, des outils (bourreaux, andouilloirs, clés pour pendule, pique huile, mandrins, marteaux, etc.) commercialisés par son frère et travaille, de manière réduite à la fin, presque jusqu'à son décès. Le bâtiment est actuellement une habitation.

Afficher les données détaillées

Périodes

  • Principale1er quart 20e siècle

Description

Le bâtiment, aux murs de moellons calcaires enduits, a un toit à longs pans, pignons couverts et tuiles mécaniques. En rez-de-chaussée surélevé, il compte un étage de soubassement et un étage de comble, desservis par un escalier dans-oeuvre. Des fenêtres horlogères, à encadrement en briques grises et arc segmentaire, sont visibles aux deux niveaux dans le mur gouttereau sud.

Afficher les données détaillées

  • Typologiesbaie horlogère
  • Toittuile mécanique
  • Étagesétage de soubassement / en rez-de-chaussée surélevé / étage de comble
  • Élévationsélévation à travées
  • Couverturestoit à longs pans / pignon couvert
  • Escaliersescalier dans-oeuvre

Documentation

Documents d’archives

  • 3 P 298 Cadastre de la commune des Gras, 1814-1967- 3 P 298 : Atlas parcellaire (11 feuilles), dessin (plume, lavis), par les géomètres du cadastre Vergne et Garcin, 1816- 3 P 298/1 : Registre des états de sections (1816-1818)- 3 P 298/2, 5 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1822-1875- 3 P 298/3-4 : Matrice cadastrale des propriétés bâties et non bâties, 1876-1914- 3 P 298/6 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1882-1910- 3 P 298/7 : Matrice cadastrale des propriétés non bâties, 1914-1967- 3 P 298/8 : Matrice cadastrale des propriétés bâties, 1911-1967
    Lieu de conservation : Archives départementales du Doubs, Besançon  - Cote du document : 3 P 298
  • Prix courant de la société Charles Garnache Frères, s.d. [limite 19e siècle 20e siècle]. Porte au verso (inscrite au crayon de papier) la procédure à suivre "pour faire les plats des broches aux coches".
    Lieu de conservation : Collection particulière : Edouard Garnache-Barthod, Besançon

Documents figurés

  • [Vue d'ensemble du Grand Mont, depuis le sud], photographie, s.n., s.d. [limite 19e siècle 20e siècle].
    Lieu de conservation : Collection particulière : Elisabeth Bonnet, Les Gras
  • [Vue d'ensemble du Grand Mont, depuis le sud], carte photo, par Robert Stucki, [1907], Robert Stucki éd. (Suisse). Porte la date 22 juillet 1907 (tampon) au verso.
    Lieu de conservation : Collection particulière : Elisabeth Bonnet, Les Gras

Documents multimédias

  • Guichard, Jean-Marie. Recherches généalogiques. Accessibles en ligne sur le site de Geneanet : http://gw.geneanet.org/

Bibliographie

  • Laithier, René. Fabricants d'outils pour horlogers bijoutiers de la commune des Gras. Les artisans de la fin du 19e à la fin du 20e siècle. - 1990. 4 f. dactyl. Porte la mention : "Liste non exhaustive établie en 1990, par René Laithier, les Epaisses, Les Gras".
    Lieu de conservation : Collection particulière : Rémy Cerf, Les Gras

Témoignages oraux

  • Droz Yves, collectionneur de pièces horlogères et fondateur du Musée de la Montre, Villers-le-Lac
  • Garnache-Barthod Edouard, fils du fabricant d'outillage Laurent Garnache-Barthod. Besançon
  • Jacquet Ginette, fille d'Henri Py. Grand'Combe-Châteleu
  • Petitjean Guy, ancien propriétaire de la maison Georges Vernier, commerce de fournitures et outils d'horlogerie. Les Gras
  • Thouverez Josette, fille de Léon Vernier. Besançon
  • Tisserand Roger, fils d'Arsène Tisserand, ancien agriculteur. Les Gras
  •  

Intérêt, protection et statut

Afficher les données détaillées

  • Statut de la propriétépropriété d'une personne privée

Désignation

  • Dénomination(s)ferme, atelier
  • Parties constituantes non étudiéesatelier de fabrication, logement, mur de soutènement

Localisation

  • CommuneLes Gras
  • Adresse 28 rue le Grand Mont
  • Milieu d'implantationen écart
  • Lieu-dit Grand Mont le
  • Aire d'étude et cantonPays horloger (le) - Morteau

Étude

  • Copyright© Région Bourgogne-Franche-Comté, Inventaire du patrimoine
  • Auteur(s)Poupard Laurent
  • Date de l'étude2016